• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Christine Angot : Laurent Ruquier la défend après ses propos sur l’esclavage

Christine Angot : Laurent Ruquier la défend après ses propos sur l’esclavage
  • A-
  • A+
Partager Google+

En comparant la Shoah à l’esclavage des Noirs, Christine Angot s’est attiré les foudres de la Toile. Heureusement, elle peut compter sur le soutien de Laurent Ruquier. Sur Twitter, lundi 3 juin, l’animateur de "ONPC" a défendu sa chroniqueuse. Réaction qui n’a pas plu à tout le monde. Non Stop People vous en dit plus.

Après son clash, jamais diffusé à l’antenne, avec Sandrine Rousseau, Christine Angot fait maintenant les gros titres pour avoir comparé la Shoah à l’esclavage. Sur le plateau de "On N’est Pas Couché", le samedi 1er juin dernier, la chroniqueuse a dérapé face à Ginette Kolinka, rescapée de la Shoah. "Le but avec les Juifs pendant la guerre, ça a bien été de les exterminer, de les tuer, et ça introduit une différence fondamentale, alors qu’on veut confondre avec par exemple l’esclavage et l’esclavage des Noirs envoyés aux États-Unis ou ailleurs, et où c’était exactement le contraire. C’est-à-dire l’idée c’était qu’ils soient en pleine forme […] en bonne santé pour pouvoir les vendre et pour qu’ils soient commercialisables", racontait Christine Angot. Des propos décriés par une majorité d’internautes.

Audrey Pulvar s'en mêle 

Face à la polémique, Laurent Ruquier n’est pas resté de marbre. Sur Twitter, le lundi 3 juin, l’animateur de "On N’est Pas Couché" a fermement défendu sa chroniqueuse. "La Shoah fut une abomination. L’esclavage en Afrique et le commerce des esclaves fût une abomination. Aucun doute. Ceux qui tentent de nous faire dire ou penser le contraire, à Christine Angot ou à moi cherchent à créer une polémique inutile", peut-on lire sur le réseau social à l’oiseau bleu. Une réponse qui n’a plu à personne, et surtout pas à Audrey Pulvar. Toujours sur Twitter, l’ex-chroniqueuse de "On N’est Pas Couché" a brisé le silence, en s’en prenant aussi à Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions. "Cher Laurent Ruquier, chère Christine Angot, chère Delphine Ernotte… et si vous essayiez un 'nous présentons nos excuses aux personnes que nous avons blessées. Ces propos étaient -pour le moins- inappropriés et il n’était pas dans l’intention d’ONPC de minimiser l’esclavage'", a suggéré la journaliste et ambassadrice d’Action Contre la Faim. La balle est dans le camp de Laurent Ruquier et compagnie.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 28 fév Non Stop People @NonStopPeople
    Vianney partage un triste message sur Instagram et évoque "un monde normal" https://t.co/ruTYCM3iVs https://t.co/zVgYbhcc5I
    Détails
  • 28 fév Non Stop People @NonStopPeople
    Richard Berry accusé d'inceste : Son commentaire à Patrick Bruel fait jaser https://t.co/fjiaDQhVIA https://t.co/NXeceETUeO
    Détails
  • 28 fév Non Stop People @NonStopPeople
    Abigail Breslin bouleversée : L'actrice annonce la mort de son père de la Covid-19 https://t.co/5sw1k3vnFK https://t.co/qFDKfY4Cjj
    Détails