• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Christine Kelly menacée de mort, elle reçoit le soutien de Marlène Schiappa

Christine Kelly menacée de mort, elle reçoit le soutien de Marlène Schiappa
  • A-
  • A+
Partager Google+

En fin de semaine dernière, Christine Kelly a posté deux messages sur Twitter qui ont alerté ses fans. En effet, la présentatrice de "Face à l'info" sur CNews a révélé être victime de menaces de mort, et ce depuis "des mois". Si elle a pu compter sur le soutien d'anonymes, la chroniqueuse de "Touche pas à mon poste" a aussi fait réagir plusieurs personnalités politiques.

En plus d'être présente sur le plateau de "Touche pas à mon poste" et "Balance ton post" sur C8, Christine Kelly présente "Face à l'info" sur CNews depuis le 14 octobre. La semaine dernière, la journaliste a accordé sa première interview à Non Stop People dans "Face aux médias". Elle en a profité pour expliquer les raisons qui l'ont motivée à prendre les commandes de l'émission. "Ce fut une réflexion rapide, mais dense. C'est justement parce que j'ai été au CSA, que je connais la force et la puissance de la liberté d'expression que j'ai acceptée", confiait-elle. Elle a aussi révélé qu'elle n'était certainement pas le choix d'Éric Zemmour comme présentatrice. "On ne peut pas imager un seul instant que je fasse partie de ses critères, je ne suis pas sûre d'être le profil", continuait-elle.

Des propos qu'elle avait déjà tenus en octobre dernier sur le plateau de "Morandini Live", l'émission présentée par Jean-Marc Morandini sur CNews et Non Stop People. "J'ai beaucoup réfléchi effectivement avant d'animer ce programme. Après, je me suis posé beaucoup de questions : 'Est-ce qu'il a été condamné ?' Oui. 'Est-ce qu'il a été condamné au silence ?' Non (...) 'Est-ce que la justice a interdit à Éric Zemmour de parler ?' Non", disait-elle.

"Vous avez déposé plainte ?"

En fin de semaine dernière, Christine Kelly a posté sur Twitter deux messages dans lesquels elle a révélé être victime de menaces de mort. "J'ai beaucoup encaissé. Je ne tolère aucune volonté de blesser, gratuitement", a-t-elle d'abord posté le jeudi 28 novembre 2019. Et de poursuivre avec le tweet suivant : "Qui a déjà survécu à des mois ou semaines de menaces de mort en travaillant ? Merci pour vos #témoignages. Ça peut aider".

Si elle n'a pas précisé le point de départ de ces menaces, la chroniqueuse de "Touche pas à mon poste" a pu compter sur le soutien de plusieurs personnalités politiques, dont Marlène Schiappa. "Chère Christine, vous avez déposé plainte ? C'est inadmissible cette situation et pas tenable psychologiquement, pour personne", a posté la secrétaire d'État chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes. Une question à laquelle la principale intéressée n'a pas répondu. Eric Ciotti ou encore Valérie Boyer ont eux aussi tenu à réagir (voir ci-dessous).

Par Clara P

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 29 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Jean-Marie Bigard candidat à la présidentielle ? Son coup de gueule face aux critiques https://t.co/J7traAEO99 https://t.co/YCkE6JD4Y5
    Détails
  • 29 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Guy Bedos interdit dans les médias : comment Michel Drucker l’a aidé (vidéo) https://t.co/JyXKfV0CnJ https://t.co/j8uul6NcfP
    Détails
  • 29 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Guy Bedos : Pierre- Jean Chalençon, son voisin, évoque leur relation (exclu vidéo) https://t.co/fdyUZvOel0 https://t.co/Zp6bKerHnj
    Détails