• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Christophe Castaner ému : ses confidences touchantes sur son père suicidé

Christophe Castaner ému : ses confidences touchantes sur son père suicidé
  • A-
  • A+
Partager Google+

Mercredi 20 février 2019, Christophe Castaner était l’un des invités du programme "Au tableau !!!" Le ministre de l’Intérieur, questionné par les enfants, s’est confié sur les relations complexes qu’il entretenait avec son père. Non Stop People vous en dit plus.

Après Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon ou encore Edouard Philippe, c’était au tour de Christophe Castaner de faire face aux élèves de la classe d' "Au tableau !!!" Mercredi 20 février sur C8, le ministre de l’Intérieur a accepté de se frotter à l’exercice sans s’imaginer se confier aussi librement. Après avoir été confronté à des questions sur l’actualité brûlante -gilets jaunes, Alexandre Benalla, manifestations- Christophe Castaner s’est vu interrogé sur son père "sévère". Un sujet personnel sur lequel il a accepté de s’ouvrir en toute sincérité.

"Je n’ai pas de souvenirs de vie de famille"

"J'ai connu des choses qui ne sont pas normales dans une famille, mes frères aussi. Après j'ai su lui pardonner (son père, ndlr), j'ai su le retrouver, je suis heureux de ça aussi. Il est mort depuis", explique-t-il visiblement ému à l'évocation subtile du suicide de son père. Le premier flic de France, poussé par la curiosité des enfants, ajoute ensuite troublé : "C'est un peu dur ce que je suis en train de te dire mais je crois que je n'ai quasiment pas de souvenirs de vie de famille à votre âge. Je crois que j'ai tout effacé et que ça a été une façon de me protéger". Si son enfance n’a pas été un long fleuve tranquille, Christophe Castaner révèle toutefois avoir pardonné à son père. "Une chance" comme il l’indique bien qu'il n’ait pas toujours été à la hauteur : "Mon papa a 'mis fin à ses jours', comme on dit, et je l'ai même accompagné dans l'échange et le dialogue avec lui dans cette période-là.." Bouleversé par ses propres confidences, le ministre de l’Intérieur avoue par la suite que cette heure de classe n’était pas de tout repos : "Ils m'ont amené sur des sujets très personnels, auxquels je ne m'attendais pas forcément... qui étaient plus difficiles à gérer."

par EV

 

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 05 juin Selena Gomez @selenagomez
    RT @rarebeauty: #BlackLivesMatter https://t.co/sT89Np3iTv
    Détails
  • 05 juin P!nk @Pink
    RT @azarilaw: @Pink You cannot love America and love this president. Period.
    Détails
  • 05 juin P!nk @Pink
    I love that these politicians need me and my platform to bring them attention. Sad.
    Détails