• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Claire Chazal persécutée ? Son joker, Audrey Crespo-Mara, pousse un coup de gueule !

Partager Google+
   / 7  
Claire Chazal à une soirée contre le cancer du sein en octobre 2014
1
Claire Chazal à une soirée contre le cancer du sein en octobre 2014
Claire Chazal de TF1, aux côtés de Laurent Delahousse, de France 2
2
Claire Chazal de TF1, aux côtés de Laurent Delahousse, de France 2
Claire Chazal à l'Elysée en 2012
3
Claire Chazal à l'Elysée en 2012
Claire Chazal en septembre 2013, lors de son entretien avec le président de la République, François Hollande
4
Claire Chazal en septembre 2013, lors de son entretien avec le président de la République, François Hollande
Claire Chazal en octobre 2014, à la soirée d'inauguration de la Fondation Louis Vuitton
5
Claire Chazal en octobre 2014, à la soirée d'inauguration de la Fondation Louis Vuitton
Claire Chazal au Parc des Princes en février 2015, lors du match PSG-Chelsea
6
Claire Chazal au Parc des Princes en février 2015, lors du match PSG-Chelsea
Claire Chazal en septembre 2013, à la remise des Prix internationaux d'alphabétisation, organisée par l'UNESCO
7
Claire Chazal en septembre 2013, à la remise des Prix internationaux d'alphabétisation, organisée par l'UNESCO
  • A-
  • A+

A partir de ce vendredi 17 juillet, Audrey Crespo-Mara remplacera Claire Chazal à la présentation des JT de 13 heures et de 20 heures, tous les week-ends de l'été. C'est donc un challenge de taille pour la journaliste de LCI qui assure le remplacement d'Anne-Claire Coudray, en pleine grossesse. A quelques heures de son premier JT, la femme de Thierry Ardisson a accordé un entretien à Metronews.

Audrey Crespo-Mara, la relève de Claire Chazal ? Tout laisse à penser que oui ! Journaliste sur LCI, elle a été choisie pour être son nouveau joker. A 38 ans, elle prend ainsi la place laissée vacante par Anne-Claire Coudray, qui attend un heureux événement. Dans les pages de Metronews, l'animatrice raconte comment elle est parvenue à endosser le rôle du joker : "J'ai reçu un coup de fil de Catherine Nayl, la directrice de l'information de TF1, qui m'a appris qu'Anne-Claire était enceinte et qu'ils allaient organiser un casting avec des journalistes de TF1 et de LCI. Nous étions cinq au départ, et nous nous connaissions d'ailleurs toutes très bien, puisque ça fait 16 ans que je suis dans le groupe. J'ai fait 8 ans de reportage à TF1 avant mes 8 ans d'antenne sur LCI. Nous avons donc passé un premier essai en avril où nous devions présenter un JT test. Deux d'entre nous ont été retenues, puis nous avons passé un deuxième test. Un nouveau JT à blanc, mais avec une série de pannes d'ordre technique pour voir comment nous gérions les imprévus : un sujet sans son, une panne de duplex, de prompteur... Et, l'un de nos rédacteurs en chef incarnait un homme politique que nous devions interviewer. […] J'étais bien-sûr heureuse d'avoir été choisie, mais arrive en même temps un sentiment de grande responsabilité. Autant vivre une sublime histoire d'amour vous rend tout simplement heureuse, autant le JT de TF1 vous satisfait, mais vous colle une certaine pression. Donc, ce n'est pas champagne, mais concentration maximale" affirme-t-elle à Metronews.

"L'acharnement que subit Claire Chazal est injuste !"

Nouveau visage du JT de TF1, les comparaisons avec Claire Chazal ne manquent pas. Si la journaliste assure ne pas être agacée par ces propos, elle se dit fatiguée d'entendre les critiques que subit Claire Chazal depuis un certain temps : "Ce qui m'ennuie, c'est l'acharnement qu'il y a sur Claire Chazal ces derniers temps ! Claire est une grande professionnelle, elle présente le journal de week-end depuis plus de 20 ans, ce qui est très rare. TF1 l'a choisie pour l'interview du Président de la République le 14 juillet, la confiance est là. Après les chiffres d'audiences, ça va et ça vient. Et, quand je vois la qualité des équipes avec lesquelles je vais travailler cet été, je suis très confiante dans l'avenir des JT de TF1" déclare-t-elle.

"Je n'ai pas envie d'être réduite à la 'femme de'"

Compagne de Thierry Ardisson, les médias désignent très souvent Audrey Crespo-Mara comme étant "la femme de l'animateur". Une situation qui a tendance à l'irriter compte tenu du parcours qu'elle a jusque là affiché : "Je comprends parfaitement qu'on m'en parle, car ça fait partie de ce que je suis aujourd'hui. Mais j'étais journaliste télé dix ans avant de le rencontrer. Et, il est vrai que quand on est une femme indépendante, qui a fait des études, qui évolue dans le même groupe, TF1, depuis 16 ans, et qui a fait son bout de chemin à force de travail, on n'a pas envie d'être réduite à 'la femme de', même si j'aime mon mari plus que tout" précise-t-elle.

 

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 15 déc KATY PERRY @katyperry
    RT @HillaryClinton: Today is the final day to sign up for 2018 health coverage. Go to https://t.co/3Ll40zSLQe and get covered! https://t.co…
    Détails
  • 15 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @Khlocaine_: this is everythannnnng 🙌🏾🌟💓 @kkwbeauty @KimKardashian https://t.co/MMipr5y9xX
    Détails
  • 15 déc Paris Hilton @ParisHilton
    https://t.co/0Xj6aIldtb
    Détails