• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Clash : Nicolas Canteloup répond à Jean-Jacques Bourdin

Clash : Nicolas Canteloup répond à Jean-Jacques Bourdin
  • A-
  • A+
Partager Google+

Mercredi, Jean-Jacques Bourdin avait menacé de s’occuper du cas Nicolas Canteloup. L’imitateur et humoriste a répondu ce jeudi, dans une chronique où il se moque du journaliste de RMC. « On n'a qu'une peur, c'est que Jean-Jacques Bourdin se venge et vienne percuter l'immeuble d'Europe 1 avec son ULM », a-t-il notamment déclaré.

Jean-Jacques Bourdin avait attaqué Nicolas Canteloup, mercredi, en déclarant sur RMC : « Ce Canteloup commence à me fatiguer et si ça continue comme ça je prendrai les décisions qu'il faut et j'irai l'attraper au collet et lui dire ce que je pense. Parce que je ne pense pas que ce soit un homme, franchement. Parce qu'attaquer les gens bassement, lâchement sans même que je l'aie rencontré une fois dans ma vie, moi, si ça continue, je peux vous dire que je réagirai comme un mec, vous m'avez compris. » Une réaction qui venait à la suite d’une blague de l’imitateur humoriste sur la station RMC, rebaptisée « Radio Marine Championne ».

« Canteloup, tu vas devenir un sans-dents »

Ce jeudi, Nicolas Canteloup a répondu à Jean-Jacques Bourdin dans sa chronique sur Europe 1. Et il a fait référence à la coupure d’électricité survenue ce matin sur RMC. « On n'a qu'une peur, c'est que Jean-Jacques Bourdin se venge et vienne percuter l'immeuble d'Europe 1 avec son ULM. Tout le monde est tendu ici, il peut débarquer à tout moment. Tout le monde s'en fout, on est préparé, j'ai mon protège-dents, mes compresses », dit l’imitateur avec la voix de Marc-Olivier Fogiel. Nicolas Canteloup enchaîne ensuite en imitant Jean-Jacques Bourdin : « Je suis en pétard, oui, je suis en pétard. Comme le disait le regretté Pierre Desproges "On peut rire de tout mais pas de moi"… D'habitude je suis calme, mais là non, ça va trop loin. On nous a coupé l'électricité. Déjà que certains disaient qu'on n'était pas des lumières, maintenant on n'a carrément plus d'électricité. » La chronique de Nicolas Canteloup se termine par : « Je vais passer chez Décathlon, je cherche une batte. Parce que Canteloup, ça suffit, tu vas devenir un sans-dents. »

Par Simon Bardet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 13 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Roman Polanski refoulé de l'hommage populaire à #JohnnyHallyday ? Emmanuelle Seigner pousse un gros coup de gueule… https://t.co/Sx4oO9aWr9
    Détails
  • 13 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Artus amoureux : l'humoriste bientôt papa ? Il se confie https://t.co/lHtENJa4Vx https://t.co/loLv1WHV59
    Détails
  • 13 déc GAD @gadelmaleh
    Qd tu fais le malin à texter en anglais pour écrire "dishonest" et que ton clavier te rappelle à l'ordre en te prop… https://t.co/2KEH1AHJNy
    Détails