• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Clémentine Sarlat harcelée : les mesures prises par France Télévisions suite à ses accusations

Clémentine Sarlat harcelée : les mesures prises par France Télévisions suite à ses accusations
(c) /MAXPPP
  • A-
  • A+
Partager Google+

En avril dernier, Clémentine Sarlat révélait avoir subi un harcèlement moral lorsqu'elle travaillait pour l’émission Stade 2 au sein de France Télévisions. Au lendemain des accusations de la journaliste, le groupe a mis en place une véritable stratégie pour dénoncer toute forme de harcèlement.

À l’été 2018, Clémentine Sarlat claquait soudainement la porte de France Télévisions. Le 4 avril dernier, la jeune journaliste sportive a accordé une interview au journal L’Équipe dans laquelle elle est revenue sur son départ inattendu du service des sports du célèbre groupe. L’occasion pour la jeune femme de dévoiler l’envers du décor et les coulisses de son travail en tant que coprésentatrice de l’émission "Stade 2".

Clémentine Sarlat a en effet affirmé avoir subi, à son retour de congé maternité, du harcèlement moral et des propos misogynes : "Lorsque je reviens en janvier 2018, on me dit ‘À cause des lumières et des caméras, tu ne pourras pas être à côté de Matthieu’" a-t-elle déclaré avant d'ajouter : "J’allais à Stade 2 en pleurant […] personne ne me parlait. Ils m’avaient mise dans un bureau à part".

La journaliste de 32 ans va ensuite plus loin en dénonçant les atrocités parfois entendues dans son oreillette et lors de ses déplacements : "Tu crois qu’elle suce aussi ?" ou encore "Tu connais la différence entre un chien et une chienne ? Bah c’est le prix du collier”.

France Télévisions prend des mesures

Alors qu’une enquête a été ouverte, le groupe France Télévisions a décidé de prendre les devants en encourageant ses salariés à dénoncer des situations de discrimination et de harcèlement : "Désormais, il y a des procédures, des enquêtes, des sanctions. Nous avons mis en place un système de parrainage-marrainage : tout nouvel arrivant dans le groupe, homme ou femme, a deux parrain-marraine, dont un plus expérimenté, à qui il peut parler en cas de problème et qui fera remonter les infos" affirme le groupe.

La journaliste Élise Lucet qui sera à l’affiche, ce mardi 19 mai, d’un numéro de "Cash Investigation" sur les inégalités entre les femmes et les hommes dans le milieu de l’entreprise vient d’ailleurs de réagir aux accusations de Clémentine Sarlat.

 

Par E.S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 26 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Nagui : En froid avec Jeanne Mas, il la tacle dans N'oubliez pas les paroles https://t.co/HN1vCswlOC https://t.co/WWONrRXgxc
    Détails
  • 26 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Eve Angeli : pourquoi elle regrette ses reprises zouk avec Francky Vincent https://t.co/f8HDNsjRIo https://t.co/iFAmcI9owb
    Détails
  • 26 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Michael Schumacher : Felipe Massa donne de ses nouvelles https://t.co/fz5bImSGrh https://t.co/GibVVOiHdZ
    Détails