• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Confinement : Charles Consigny se fait dézinguer après son coup de gueule

Confinement : Charles Consigny se fait dézinguer après son coup de gueule
France 2
  • A-
  • A+
Partager Google+

Il y a des coups de gueule qui ne passent pas. Alors que Charles Consigny a déploré l'interdiction de se faire livrer des repas entre 22h et 6 heures, à partir de vendredi 6 novembre 2020, le journaliste s'est fait dézinguer par les internautes. Découvrez les déclarations du journaliste avec Non Stop People.

C’est devenue LE sujet le plus controversé de l’année 2020. Alors qu’Emmanuel Macron a annoncé un nouveau confinement pour toute la France, jusqu’au 1er décembre minimum, les mesures instaurées pour lutter contre le coronavirus agacent. Parmi elles, la fermeture des lieux dits "non-essentiels" a provoqué la gronde des petits commerçants, libraires, salles de cinéma ou encore des théâtre. Afin de ne pas favoriser une concurrence déloyale, le gouvernement a finalement imposé la fermeture des rayons culturel dans les hypermarchés. De quoi attirer les foudres des artistes

Autre grande victime de la pandémie, le milieu de la restauration déplore la situation catastrophique dans laquelle il se trouve. Si les restaurants se sont rabattus sur la livraison de leurs plats à domicile et les commandes à emporter, les autorités de la capitale ont choisi de serrer un peu plus la vis. Pour lutter contre les nombreuses infractions au confinement, dès ce vendredi 6 novembre 2020, il n’est plus possible de commander des repas à livrer ou à emporter entre 22 h et 6 h du matin. Réfractaire au confinement et à toutes ces mesures, Charles Consigny s’est emparé de Twitter pour pousser un coup de gueule. 

Le coup de gueule de Charles Consigny qui ne passe pas 

Le jeudi 5 novembre 2020, l’ancien chroniqueur de "On n’est pas couché" (France 2) a déploré un "nouveau coup dur pour les restaurateurs à Paris : le préfet de Police Didier Lallement interdit à partir de demain toutes les activités de livraison et vente à emporter de tous les produits préparés par les restaurants à partir de 22 heures". Avant de poursuivre : "Donc on ne peut même pas se faire livrer un Deliveroo après 22h...? Comment font les gens qui travaillent tard ?? Est-ce que quelqu’un arrêtera la folie liberticide qui s’est emparée des décideurs publics ?" Un coup de gueule qui a provoqué la colère de certains internautes.  

Alors qu’un abonné ironise : "On devrait créer une pièce dans les logements : la cuisine", d’autres déplorent : "Réflexion de personne déconnectée de la réalité et de la vraie vie des français. Si tu veux manger, tu prends une poêle tu fais cuire 2 œufs", "Apprends à cuisiner. Et honnêtement, entre tes problèmes logistiques à cause des mesures sanitaires et 500 citoyens qui meurent chaque jour du Covid, mon empathie a fait son choix !", "Ah oui, j'oublie tout le temps que les gens qui rentrent tard chez eux mourraient littéralement de faim avant Deliveroo" et "On se souvient tous de la grande famine de 2013. Tous ces gens bloqués au taf à faire des heures supplémentaires et morts de faim faute de service de livraison de nourriture. J'ai perdu 12 proches, morts de faim cette année-là", peut-on lire parmi les nombreux commentaires.

Par C.F.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 23 Jan Non Stop People @NonStopPeople
    Cyril Féraud en larmes : ses terribles confidences sur la mort de son père https://t.co/LvdvA5nnL4 https://t.co/WsrHp6zBhI
    Détails
  • 23 Jan Selena Gomez @selenagomez
    #SelenaAndChef is back in the kitchen! Join me tomorrow at 4 PM PT/7 PM ET for a #CookAlong watch party celebrating… https://t.co/QQssnfGVdJ
    Détails
  • 23 Jan Non Stop People @NonStopPeople
    Francis Lalanne réclame la destitution d’Emmanuel Macron https://t.co/VIsskOnGyF https://t.co/8oYNUIv6nm
    Détails