• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Cyril Hanouna : l’équipe de "TPMP" interpellée par les gilets jaunes

Cyril Hanouna : l’équipe de "TPMP" interpellée par les gilets jaunes
  • A-
  • A+
Partager Google+

Lundi 19 novembre, le mouvement des gilets jaunes enchaînait une nouvelle journée de mobilisation. Ce même jour, certains manifestants ont tenté d’interpeller Cyril Hanouna et son équipe de "TPMP" à la sortie du tournage de son émission. Non Stop People vous en dit plus.

La mobilisation gagne du terrain. Depuis ces samedi 17 et dimanche 18 novembre, le mouvement des gilets jaunes ne cesse de grandir et de faire le buzz, tantôt bon tantôt mauvais. Une contestation qui divise même les personnalités françaises à l’instar de Robert Ménard (qui a même comparé les manifestants aux Poilus, ndlr) et Moundir. Lundi 19 novembre, le présentateur de "Moundir et Les Apprentis Aventuriers" poussait un violent coup de gueule contre les militants, après avoir été témoin de leurs dérapages racistes, parfois même homophobes. "Retourne dans ton pays', 'sale bougnoule' plutôt pas mal le combat pour la hausse des carburants non ? Alors désolé mais JE NE SUIS PLUS GILET JAUNE", vociférait le quadra dans une publication Instagram.

Cyril Hanouna tend la main aux gilets jaunes

Lundi 19 novembre était aussi une grande journée pour Cyril Hanouna. C’est alors que le présentateur de "Touche Pas à Mon Poste" recevait Mireille Mathieu en invitée d’honneur, à l’occasion de la sortie de son dernier album "Mes Classiques". Un numéro qui s’est terminé avec un bain de foule taille miniature pour Baba et ses chroniqueurs. La raison ? A la sortie de ce direct, l’équipe du programme de C8 a été interpellée par les gilets jaunes. Ces derniers ont d'abord interpellé Benjamin Castaldi ou encore Jean-Michel Maire avant de réclamer que Cyril Hanouna leur donne la parole et une meilleure visibilité que d’autres médias. Un entretien durant lequel l’animateur de 44 ans s’est montré à l’écoute des manifestants. "J’ai dit, ‘moi, je comprends'", a-t-il alors déclaré. "Les mecs, ils n’en peuvent plus […] que vous sortiez dans la rue, moi, je suis chaud après, t’as vu les débordements qu’il y a eu ?", leur rappelle-t-il tout de même en faisant référence aux nombreux dérapages racistes, xénophobes et homophobes. "Je suis pour avoir tous les avis, je suis contre la discrimination", a-t-il ensuite ajouté, toujours prêt à accorder une chance aux militants.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 10 déc lafouine @lafouine78
    RT @DrissaCoul07: @lafouine78 Du lourd comme toujours🙏🙏🙏
    Détails
  • 10 déc lafouine @lafouine78
    RT @MehdiCLAVELOUX: @lafouine78 Lourd ! Faut le sortir ce son jle chope direct !
    Détails
  • 10 déc lafouine @lafouine78
    RT @thiernofouiny: Quand la sincérité marche la jalousie court @lafouine78 🔥🔥
    Détails