• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

DALS 2019 : Hapsatou Sy balance sur les coulisses de l’émission

DALS 2019 : Hapsatou Sy balance sur les coulisses de l’émission
  • A-
  • A+
Partager Google+

Dans les colonnes du magazine "Public" en kiosques ce vendredi 20 septembre, Hapsatou Sy a décidé de parler. Très en colère contre la production de "Danse avec les Stars", l’ancienne chroniqueuse de C8 se confie sans filtres sur son passage dans la célèbre émission de TF1.Non Stop People vous dévoile tout.

En 2017, Hapsatou participait à la huitième saison de  "Danse avec les stars" . L’ex-chroniqueuse du "Grand 8" qui dansait au côté de Jordan Mouillerac avait été éliminée dès les premières semaines. Si depuis sa participation elle s’était murée dans le silence, le 17 septembre dernier, la compagne de Vincent Cerutti avait annoncé via un post Instagram qu’elle s’apprêtait à faire des "révélations" au sujet de sa participation à DALS. Chose promise, choses due. Ce vendredi 20 septembre, Hapsatou Sy s’est confiée en exclusivité à nos confrères du magazine "Public". Deux ans après sa participation à "DALS", l’ancienne chroniqueuse de Thierry Ardisson sort du silence et balance tout sur les coulisses de l’émission. Si Hapsatou Sy a préféré attendre avant de tout déballer, c’est avant tout pour protéger Jordan, son partenaire de danse. "Je n’avais pas envie de lui faire du tort. Et aussi parce que le public doit savoir qu’entre ce qui est diffusé et ce qui se passe vraiment, il y a une grande différence", avance-t-elle.

"Je m'y suis opposée et j'ai senti que c'était foutu pour moi"

Hapsatou Sy affirme ensuite que dès son entrée dans l’émission, la production de TF1 a voulu instrumentaliser un début d’histoire avec son partenaire. "Tout ça pour susciter la jalousie de mon conjoint", s’est-elle insurgée. En effet Vincent Cerutti participait lui aussi à cette même saison de "Danse avec les stars" : "C’était une première mondiale d’avoir un couple dans l’émission ! Mais j’ai refusé de jouer leur jeu (…) Cela m’a positionné comme une personne pénible", affirme-t-elle.  Si Hapsatou Sy concède n’avoir rien lâché, elle ne cache pas qu’entre elle et la production de DALS, un "bras de fer énorme" s’est engagé à partir du moment où elle a commencé à refuser leurs demandes.  Hapsatou Sy explique également qu’elle s’est sentie gênée lorsque la première chaîne a souhaité faire venir son père, âgé de 73 ans dans la Red Room entouré de danseuses en tenue  très légère. "Mon père est extrêmement pudique, je rappelle qu'il est Sénégalais et musulman, ce n'est pas dans sa culture", souligne la compagne de Vincent Cerutti. Et de préciser : "Je m'y suis opposée et j'ai senti que c'était foutu pour moi". Marquée par sa participation à "DALS", Hapsatout Sy garde également des séquelles physiques. "J’ai un pied fêlé qui ne se remet pas, je dois avoir des infiltrations tous les quatre mois qui me provoquent des douleurs au niveau du dos. Je vais voir les suites à donner avec mon avocat", conclut-elle. Affaire à suivre. 

Par Noelle Binet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 06 déc KATY PERRY @katyperry
    Who’s looking forward to spending a “Kooky Little Christmas” with me and KaTREE Perry TONIGHT at @1027kiisfm… https://t.co/ZgukayqQwI
    Détails
  • 06 déc Lady Gaga @ladygaga
    RT @hauslabs: 🚨LAST CHANCE🚨 Get a SIGNED palette by our founder, @ladygaga, TODAY ONLY (12/6) at our @amazon pop-up at @TheGroveLA📍 First…
    Détails
  • 06 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Taylor Swift dévoile Christmas Tree Farm, un clip de Noël avec ses photos de famille https://t.co/zJ3gXaJFbx https://t.co/4eFi1lsY6V
    Détails