• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

DALS 6 - Laurent Ournac : Sa réponse cinglante aux critiques, "des débats de comptoir"

   / 5  
Laurent Ournac toujours souriant !
1
Laurent Ournac toujours souriant !
Avant son opération
2
Avant son opération
Laurent Ournac en mode selfie !
3
Laurent Ournac en mode selfie !
Laurent Ournac et l'équipe de Camping Paradis !
4
Laurent Ournac et l'équipe de Camping Paradis !
Laurent Ournac dingue de running !
5
Laurent Ournac dingue de running !
  • A-
  • A+

C’est le grand soir pour tous les fans de "Danse avec les Stars" saison 6. Ce mercredi a lieu la grande finale du programme. Et à cette occasion, Laurent Ournac, qui a enfilé cette année le costume de présentateur au côté de Sandrine Quétier, s’est confié avant ce rendez-vous à nos confrères de "Paris Match". Il revient notamment sur les critiques dont il a été la cible lors de ses débuts. Non Stop People vous en dit plus.

Ce mercredi soir, Priscilla Betti, Loïc Nottet et Olivier Dion vont d’affronter los de la grande finale de "Danse avec les Stars 6". Mais cette année a été marquée aussi par l’arrivée à la présentation de Laurent Ournac au côté de Sandrine Quétier. Et avant ce dernier prime, l’acteur de "Camping Paradis" s’est confié à nos confrère de "Paris Match". Il est revenu notamment sur ce nouveau rôle d’animateur. "Le plaisir est venu immédiatement, dès la préparation, grâce à l’équipe. La complicité avec Sandrine Quétier, qui est la patronne, s’est construite petit à petit. Nous avons appris à nous découvrir. Les mêmes choses nous font rire, nous avons des codes communs. Sur le premier prime j’étais donc en confiance totale d’autant que j’avais participé à ce programme en tant que concurrent. Je ne me sentais pas du tout en terre inconnue, pas jeté dans la fosse aux lions".

Puis, Laurent Ournac aimerait continuer l’aventure "Danse avec les Stars" une saison de plus. "Cette famille formidable m’a laissé la liberté d’improviser, ce qui est énorme, même s’il y a toujours des choses écrites, préparées avant. Je n’ai pas les qualités de snipper d’un Laurent Baffie, je suis plus dans la sympathie, dans le partage de ce que j’ai vécu moi-même. Ma réponse c’est que je m’éclate vraiment. J’ai très envie de continuer, de signer pour une deuxième saison. J’adore ce métier qui est très différent de celui d’acteur, très difficile quoi qu’on en pense. Pour l’instant, nous partons en tournée dès janvier pendant trois mois à travers la France et en Belgique".

"De la méchanceté gratuite"

Seulement, dès sa première prestation, il a subi des critiques et notamment sur le fait qu’il parlait trop fort dans le micro. "Réflexe de comédien qui veut aller chercher le public chaud-bouillant présent sur le plateau et qui oublie les téléspectateurs. Dans l’oreillette, la production me disait : baisse un peu. Mais baisse un peu quoi ? Je ne comprenais pas. J’ai compris en revoyant l’émission, je me suis adapté".

Enfin, il a aussi tenu à répondre à certains chroniqueurs télé qui ne lui ont laissé aucune chance. "Ça m’a déstabilisé, blessé. Un enfant de CM2 comprendrait qu’on ne traite pas de la même façon quelqu’un qui débute avec celui qui a dix ans d’expérience. Ces gens ne sont pas intéressés par les fictions, dont ils ne parlent jamais, mais par certaines émissions qu’ils convoitent, où ils pourraient prendre votre place. Leurs critiques étaient fondées mais elles correspondaient aux changements voulus par la production. Leur méchanceté gratuite, est trop vite tombée dans le dérapage. C’est leur jeu, ils sont grassement payés pour ça. Quand j’ai demandé qui était Gilles Verdez, on m’a répondu : un journaliste sportif. Qui décrypte la culture télévisuelle donc ? Ok, j’ai compris qu’il s’agissait de débats de comptoir, de discussions de café du commerce. Rien de très grave finalement. Sandrine m’a dit : bienvenue dans le monde impitoyable de la télé. Nos rôles sont établis, je ne peux rien tirer à moi et je n’en ai pas envie car elle est la maîtresse imparable de cérémonie. Sandrine et toute l’équipe m’ont soutenu, réconforté. J’ai le sentiment d’avoir trouvé une deuxième famille."

 

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 26 juil Selena Gomez @selenagomez
    FETISH VIDEO. TOMORROW. https://t.co/vwDKVKqc08
    Détails
  • 26 juil Paris Hilton @ParisHilton
    So happy that my PSA for the #SaveThe21 campaign helped these dogs get a second lease of life at @DogsTaleRescue! https://t.co/y3dpy8YFMW
    Détails
  • 26 juil Justin Timberlake @jtimberlake
    Reflection Photobomb. 👀 https://t.co/LvVVCqhqh2
    Détails