• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

DALS 9 – Pamela Anderson : sa réaction cash au mouvement #MeToo

DALS 9 – Pamela Anderson : sa réaction cash au mouvement #MeToo
  • A-
  • A+
Partager Google+

Pamela Anderson va certainement s'attirer les foudres des défenseurs du mouvement #MeToo. Dans une interview accordée à l'émission "60 Minutes Australia", le lundi 5 novembre, la militante de la cause animale a violemment critiqué la mobilisation féministe. Non Stop People vous en dit plus.

Le mouvement #MeToo n'a pas convaincu tout le monde. Depuis qu'il a été rendu populaire par Alyssa Milano (ce n'est pas l'actrice qui l'a créé mais l'activiste Tarana Burke, en 2005, ndlr), dans la foulée de l'affaire Harvey Weinstein, le slogan s'est attiré les critiques de plusieurs célébrités. Le premier à monter au créneau contre cette levée de bouclier féministe ? Roman Polanski, qui a comparé le mouvement #MeToo à une "hystérie collective". Des propos qui ont suscité la polémique, surtout à cause des accusations pesant contre le célèbre réalisateur. Pour rappel, le cinéaste est accusé de viol sur mineure depuis plus de quarante ans. Autre star anti-#MeToo : Lindsay Lohan. L'actrice américaine avait même pris la défense de Harvey Weinstein dans une vidéo, vivement critiquée.

"Ça paralyse les hommes"

Un an après le lancement de ce hashtag et de la prise de parole des victimes de violences sexuelles, c'est désormais au tour de Pamela Anderson de prendre position contre #MeToo. Si la candidate de "Danse Avec Les Stars" se considère féministe, elle n'est pas d'accord avec la "troisième vague" du mouvement. "Cette troisième vague de féminisme est ennuyeuse. Je pense que ça paralyse les hommes", a-t-elle supposé dans une interview accordée à l'émission "60 Minutes Australia", le 5 novembre dernier. "Ma mère m'a appris : ne va pas dans un hôtel avec un étranger. Et si quelqu'un ouvre la porte en peignoir alors que c'est censé être une réunion d'affaires, peut-être que je devrais y aller accompagnée […] certaines choses ne sont que du bon sens", explique-t-elle ensuite, en faisant notamment référence aux accusations de harcèlement et d'agression sexuelle ciblant le producteur Harvey Weinstein. Pour la naïade de "Alerte à Malibu", "ce mouvement #MeToo est un peu trop". Des propos qui feront grincer des dents du côté des militants.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 19 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Laura Smet, Amel Bent, Marc-Olivier Fogiel… : les stars s’engagent contre l'homophobie https://t.co/bgiJYCjUrf https://t.co/r4VBTg4vAk
    Détails
  • 19 déc Non Stop People @NonStopPeople
    L’engagement des stars dans le clip écolo "Affaire du siècle" est-elle une bonne initiative ?
    Détails
  • 19 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Miss France 2019 - Vaimalama Chaves : pourquoi elle a choisi de rester célibataire https://t.co/OTYabtm91a https://t.co/YS7XFKHFTy
    Détails