• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Daniela Lumbroso plagiée ? L’accusé réagit !

Daniela Lumbroso plagiée ? L’accusé réagit !
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Alors qu’elle réclamait 8 millions d’euros ce lundi 31 août à France Télévisions, accusant le groupe d’avoir copié le concept de son émission "Chabada", Daniela Lumbroso doit désormais faire face à la réponse de Franck Sautrat, le patron de Carson Prod.

Décidément, entre Daniela Lumbroso et France Télévisions, le torchon brûle. En effet, ce lundi 31 août, Tv Mag annonçait que l’animatrice attaquait France Télévisions en justice pour "concurrence déloyale" et "parasitisme". Ainsi, elle réclamerait la somme astronomique de 8 millions d’euros en guise de dédommagements. Et pour cause, alors que l’émission "Chabada" -qu’elle produisait et présentait- était déprogrammée en 2013 dû à un budget trop conséquent, la chaîne avait alors proposé en remplacement "Les chansons d’abord" puis "Du côté de chez Dave". Deux émissions jugées trop proche de la première par Daniela Lumbroso. Interrogée par l’AFP, elle avait affirmé que France 3 aurait retiré "une émission à un producteur pour la confier à un autre", un acte qu’elle qualifie de "jamais-vu à la télévision française".

"Ce sont des accusations graves et diffamatoires"

De son côté, Franck Sautrat, le patron de Carson Prod, société produisant "Du côté de chez Dave", accusé d’avoir "recruté les mêmes équipes", d’avoir copié le savoir-faire, le format et le décor de "Chabada", a tenu à répondre au micro d’Europe 1 : "J’aurais aimé en rire, mais ce sont des accusations graves et diffamatoires", a-t-il lâché avant de poursuivre : "Elle oublie qu’elle a présenté toute les émissions sur la chanson française produites par Carson Prod. En 2004, elle a créé sa société de production avec des émissions semblables. Elle a pris des équipes qui étaient les miennes. Elle a recruté des intermittents qui travaillaient avec moi sur mes émissions". Plus encore, il a retracé l’histoire de cette "case de variétés le dimanche après-midi" sur France 3 : "Au début, Daniela Lumbroso la présentait. Puis, après des réductions de coûts, un appel d’offre a été lancé. Vingt sociétés de production ont déposé un projet, trois pilotes ont été retenus, et Carson Prod a été choisi pour produire l’émission", a-t-il balancé.

Enfin, Franck Sautrat a fini par rappeler avoir lui aussi été dans la situation de Daniela Lumbroso –qui se clashait avec Jean-Marc Morandini sur Twitter- : "Pendant dix ans, j’ai produit la Fête de la musique pour France 2, qui était présentée par Daniela Lumbroso. Puis, je me suis soumis à un appel d’offre. Et quand je n’ai pas été retenu, Daniela ne s’en est pas émue".

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 14 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Laurent Wauquiez estime qu'Emmanuel Macron a fait preuve d'opportunisme au moment de la mort de #JohnnyHallyday… https://t.co/xllx5vY2wp
    Détails
  • 14 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Jean-Pierre Foucault a failli se faire casser la gueule par #JohnnyHallyday à l'époque où il était marié à Adeline… https://t.co/5IDYLLEGH3
    Détails
  • 14 déc Non Stop People @NonStopPeople
    .@jazzqvemf maman et déjà fatiguée par son nouveau rôle https://t.co/hlyhRVcJCO https://t.co/hmz17Xl2ts
    Détails