• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Daniela Lumbroso : Ses douloureuses révélations sur son enfance, "je reçois soudain une claque"

Daniela Lumbroso : Ses douloureuses révélations sur son enfance, "je reçois soudain une claque"
  • A-
  • A+
Partager Google+

Daniela Lumbroso s’est confiée dans les colonnes de Paris Match. Elle y raconte son enfance passée en Côte d’Ivoire. Seule Blanche de sa classe, elle a subi les coups, les insultes et les moqueries quotidiennement. Prise à partie par ses camarades, elle revient aujourd’hui sur sa scolarité mouvementée.

D’un naturel pudique et réservé, Daniela Lumbroso a brisé la glace et s’est confiée au magazine Paris Match.  Elle y raconte avoir été le souffre-douleur de ses camarades de classe pendant des mois. Née à Tunis, elle débarque à Abidjan à l’âge de 7 ans. Ses parents, économistes tous les deux, ont du s’installer en Côte d’Ivoire pour des raisons professionnelles. La petite Daniela est donc placée dans une école publique, "une école stricte, un peu comme celles des années 1940 en France" précise t-elle. Arrivée avec trois semaines de retard, elle crée la surprise : "Je suis la seule Blanche au milieu des élèves Ivoiriens" relate-elle. Prise pour cible en raison de sa différence, elle est victime de coups, d’insultes, de moqueries par ses camarades de classe. On lui reproche également d’être responsable de la traite des Noirs. "Alignée comme les autres en rang d’oignons avant d’entrer en classe, je reçois soudain une claque. Une fille très grande de taille me lance alors : "La traite des Noirs, c’est de ta faute !" J’ai 7 ans. Je ne connais rien à ce sujet. Le soir même, à la maison, je ne parle pas de ce qui m’est arrivé. Pourtant, les autres jours, la situation se répète : coups, insultes et bousculades. Sans savoir pourquoi" confie l’animatrice.

"Devoir affronter le rejet a forgé ma personnalité !"

Malgré la violence qu’elle subit chaque jour, ses professeurs laissent faire. Les règles de l’établissement sont strictes : tous les matins, les élèves entonnent l’hymne ivoirien, les consignes vestimentaires sont formelles et le maître de classe frappe régulièrement ses élèves sur le front avec sa règle. Une éducation que l’époque normalisait. En cours, Daniela Lumbroso étudie l’histoire du continent africain, ses blessures, l’esclavage, la traite des Noirs. "Je commence à saisir" déclare-t-elle.

Les premiers mois d’intégration se font donc dans ces conditions, une situation qu’aucun enfant ne peut supporter. Ce n’est qu’après avoir fait la connaissance d’une certaine Fatoumata que les choses commencent à s’arranger pour Daniela Lumbroso. Elle raconte : "On devient copines. Pendant la récréation, lorsque certains veulent me frapper, elle s’interpose et leur lance : "Non, il ne faut pas la toucher car Daniela n’est pas blanche mais italienne !" L’italien est bel et bien ma langue maternelle. Grâce à elle, mon groupe d’amis, garçons et filles, grossit peu à peu. Je me sens mieux. Ce n’est que sept mois plus tard que je relate mes mésaventures à mes parents."

Dans un contexte où la question d’intégration est largement débattue, Daniela Lumbroso mesure les difficultés qu’un changement de pays peut entrainer. "Je constate que devoir changer de pays, devoir s’adapter, devoir affronter le rejet, cela a forgé ma personnalité." analyse t-elle.

Aujourd’hui, ses liens avec l’Afrique sont toujours très forts. Elle raconte d’ailleurs que sa meilleure amie, également marraine de sa fille, est d’originaire d’Abidjan et vit en France. "Comme quoi" s’amuse t-elle.

Par Eva

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 13 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @TeamKanyeDaily: MIAMI - 3 NE 29th Street. #YeezySeason6 https://t.co/AIVTudum6W
    Détails
  • 13 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @AsyaKardashian: Mood https://t.co/EhDq1Yx60B
    Détails
  • 13 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    RT @NBCTheVoice: RETWEET to congratulate @brookesimpson! She took us on a journey with her performance this week and it landed her a spot i…
    Détails