• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

David Hallyday revient sur le flop de Rising Star : "C'était une belle expérience et j'en reste là"

David Hallyday revient sur le flop de Rising Star : "C'était une belle expérience et j'en reste là"
PHOTOPQR/LE PARISIEN
  • A-
  • A+
Partager Google+

En septembre dernier, M6 lançait Rising Star, premier télé-crochet à révolutionner le genre en permettant aux téléspectateurs de devenir des jurés à part entière. Mais faute d'audience, la finale avait été avancée de deux semaines, marquée par la victoire de Corentin Grevost. David Hallyday, l'un des jurés de l'émission, est revenu sur cet échec pour Le Figaro.

Alors que The Voice en est à sa quatrième saison sur TF1 et prépare déjà les castings pour la prochaine édition, M6 tentait sa chance avec Rising Star, qui contrairement à d'autres concours de chant télévisés permettait aux téléspectateurs de participer aux sélections au même titre que le jury. Lancée le 25 septembre 2014, l'émission était présentée par Faustine Bollaert et Guillaume Pley. Du côté des jurés, on retrouvait Cali, Cathy Guetta, Morgan Serrano et David Hallyday.

Mais les audiences n'ont pas été au rendez-vous. Après huit primes et une finale avancée de deux semaines, Rising Star s'arrêtait le 13 novembre 2014, moins de deux mois après son lancement sur la chaîne.

"Il y a encore des énigmes"

Invité du Figaro TV à l'occasion de la sortie de son nouvel album, David Hallyday est revenu sur l'échec de Rising Star, lui qui garde tout de même "de très bons moments, quelques belles découvertes, des moments difficiles aussi" de sa participation au programme.

Mais le chanteur de 48 ans n'a pas caché sa déception de voir un tel concept s'arrêter. "Il y a encore des énigmes aujourd'hui... C'est marrant, dans le contexte actuel, on est dans le monde du numérique, du partage avec les réseaux sociaux, on écoute de la musique d'une façon complètement différente, on l'achète d'une façon complètement différente... Il y a encore des énigmes. En même temps, ce n'est pas très grave que je ne comprenne pas, c'était une belle expérience et j'en reste là", a-t-il confié.

"Ca n'a marché nulle part..."

Pour David Hallyday, ce concept du digital n'a pas non plus marché à l'international. "Ca n'a marché nulle part et pas simplement en France (...) Le succès n'était pas au rendez-vous dans la majorité des pays et je ne le comprends pas", a-t-il ajouté.

Par Clara P

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 11 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Johnny Hallyday mort : Sylvie Vartan "vraiment triste" qu’il soit enterré "si loin" à Saint-Barthélemy… https://t.co/6CRo6tEvNs
    Détails
  • 11 déc Lady Gaga @ladygaga
    Happy Holidays from the Germanotta sisters and the #HausOfGaga. Mrs. Claus and Mistress Claus. Can’t we all just ge… https://t.co/hOI8B3gs7u
    Détails
  • 11 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Découvrez en photos le cimetière où sera enterré Johnny Hallyday ce lundi https://t.co/Hw9i7I3AfI https://t.co/7btIvG16Zo
    Détails