• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Diam's "heureuse souvent, triste parfois"

Diam's "heureuse souvent, triste parfois"
  • A-
  • A+
Partager Google+

L'ex-rappeuse Diam's, qui souhaite désormais être appelée par son vrai nom Mélanie Georgiades, a accordé une interview au magazine Elle. Elle y explique ses choix, notamment celui de porter le voile, et se dit "apaisée".

Elle a troqué sa casquette de rappeuse pour le voile. Diam's, ou plutôt Mélanie Georgiades, est loin du personnage à succès qu'elle a été, et clame que c'est l'islam qui l'a sauvée. Maintenant en paix avec elle-même et avec ses proches, qui ont fini par accepter ses choix spirituels, elle a souhaité s'exprimer sur ces derniers. "Je suis comme toutes les femmes, toutes les mamans (...) être différente ne signifie pas être arriérée". Loin de penser que porter le voile entre en contradiction avec son combat contre les violences faites aux femmes, elle dénonce la mauvaise réputation faite au port du voile en France. Elle argue que beaucoup de femmes le voient comme un élément d'équilibre, de protection et d'honneur...

Elle désapprouve l'image négative du voile que les médias relayent, à savoir une régression ou une simple réponse à une quête d'identité. "Tout le monde se cherche, tout le monde a besoin d'un modèle", continue l'ex-rappeuse. Mélanie se dit "plus inquiète pour la jeunesse d'aujourd'hui qui veut ressembler aux mannequins, qui est obsédée par le corps, par la célébrité, que pour les filles tournées vers la spiritualité." Quand on évoque l'appel que l'humoriste Jamel Debbouze lui a lancé : "Diam's, tu nous manques !" elle se dit touchée, et appelle ses fans à lui écrire et à respecter ses choix de vie.

Elle considère sa vie d'artiste comme une période où elle se sentait torturée, "toujours à 1000 à l'heure". Ayant fréquenté des psychologues dont elle ne nie pas l'aide, elle insiste sur le fait que c'est l'islam qui l'a sauvée, qui lui a fait comprendre la raison de sa présence sur Terre. Dans sa biographie récemment parue, elle confirme son refus d'un éventuel retour dans le monde de la musique. Elle lance un encouragement à vivre selon ses choix. Se définissant comme "une femme heureuse souvent, triste parfois (...) une femme qui sait pourquoi elle vit", elle renouvelle son engagement au sein de son association Big Up Project. Elle a pour projet des actions humanitaires et bénévoles en Afrique.

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Cyril Hanouna tient sa première recrue pour sa nouvelle émission du vendredi ! https://t.co/x2cP3UsDB6 https://t.co/JccRMaC9mO
    Détails
  • 18 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Kylie et Kendall Jenner métamorphosées : une photo d’enfance refait surface https://t.co/dKpveCN6MI https://t.co/x1sbZQm3fv
    Détails
  • 18 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Barack Obama loue la diversité des #Bleus2018 pendant son hommage à Nelson Mandela https://t.co/1fn72HCEsO https://t.co/fTbAkPzyBl
    Détails