• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Doria Tillier, draguée par "des puceaux de 40 ans !"

Doria Tillier, draguée par "des puceaux de 40 ans !"
maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Elle n’est peut-être plus la Miss Météo de Canal+ mais Doria Tillier n’est pas prête de tomber dans l’oubli. Récemment interrogée par le JDD, la truculente jeune femme a fait quelques confidences sur ses projets et les lettres plutôt étranges qu’elle recevait quand elle faisait la pluie et le beau temps sur le plateau du Grand Journal.

Le 4 novembre prochain, Doria Tillier animera l’immense soirée organisée par Canal+ au Palais des Sports à l’occasion des 30 ans de la chaîne. Devenue une véritable star en l’espace de deux ans grâce à son statut de Miss Météo sexy, cool et hilarante, la jeune femme pense maintenant à l’après. Interrogée très récemment par le JDD, la meilleure ennemie de Nicolas Bedos en dit plus sur ses projets : « Au cinéma, j’ai plusieurs propositions, dont le premier film de Dylan MacNeil, le petit-fils de Chagall, Monkey Paradise ». Mais ce n’est pas tout. Cette amoureuse de la comédie prépare également un spectacle, « avec mon coauteur, Bertrand Delaire. La scène, c’est un vieux rêve », confie-t-elle.

« Des puceaux de 40 ans »

Plutôt bien lotie physiquement, Doria Tillier avoue pourtant qu’elle continue de passer inaperçue dans la rue : « Je me fais même moins draguer que lorsque j’étais serveuse. À la télé, je suis hyper maquillée. Dans la vie, je suis un torchon, je pense que je passe totalement inaperçue ». Et d’ajouter avec humour : « On est un objet de fantasme pour les gens qui ont des problèmes. Bien sûr qu’il y a des lettres sympa, mignonnes, drôles. Pour les autres, ça commence à peu près normalement, puis ça devient :’Aimez-vous vous faire lécher le visage par des chiens ?’ Je me fais souvent écrire par des puceaux de 40 ans ».

Au cours de cet entretien, Doria Tillier a également révélé qu’elle aurait bien aimé être un garçon. Elle s’explique : « Il y a plein d’avantages à être une fille. Mais je pense que les garçons sont plus libres. Les filles sont prisonnières d’une nécessité de plaire : se maquiller, mettre des talons, se tenir bien droite. On ne se rend pas compte à quel point ça influe sur notre personnalité. Je ne connais pas une fille qui n’en éprouve pas une frustration. Quand je suis avec mes potes, si les garçons veulent péter, ils peuvent le faire. Pour les filles, c’est plus difficile ».

Par Anais Orieul

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Qui est Alizée Coucke, la soeur jumelle de Maëva Coucke #MissFrance2018 https://t.co/blp4hBUJPp https://t.co/IcyqMwtn8l
    Détails
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    La belle @ManonAzemOff est l'invitée du Grand Show à 21h15 ! https://t.co/RQX9wuicrU
    Détails
  • 18 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    19h10 début du kif avec vous ! ❤️❤️❤️❤️❤️❤️ et je vais tout vous dire sur ma relation avec @CDechavanne
    Détails