• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Dropped : Alain Bernard rongé par la culpabilité, ses confessions chocs sur le drame !

Dropped : Alain Bernard rongé par la culpabilité, ses confessions chocs sur le drame !
  • A-
  • A+
Partager Google+

Présent lors du terrible drame survenu lors du tournage de Dropped et ayant coûté la vie à Camille Muffat, Alexis Vastine et Florence Arthaud, Alain Bernard s’est exprimé dans les colonnes de L’Equipe. Ainsi, le nageur a évoqué son sentiment de culpabilité. Non Stop People vous en dit plus.

En mars dernier, un terrible accident d’hélicoptères est survenu sur le tournage de l’émission Dropped en Argentine, coûtant la vie à huit Français, dont la nageuse Camille Muffat, la navigatrice Florence Arthaud et le boxeur Alexis Vastine. Alain Bernard, lui aussi au casting du programme, avait réchappé à l’accident. Au micro de RMC, il s’était confié : "C’est un sentiment très particulier, une atmosphère quasi indescriptible qui règne ici en Argentine au sein du clan Français, mais aussi les équipes de guides, les autorités locales qui arrivent. Un sentiment d’incompréhension, d’injustice, de fatalité auquel on ne s’attendait pas (…) Néanmoins, on est toujours là. On est sain et sauf même si on est extrêmement touché au plus profond de nous parce qu’on a perdu des amis, des proches". Six mois après le drame, Alain Bernard avait rendu un hommage poignant à Camille Muffat. Ainsi, le nageur médaillé d’or avait inauguré une piscine portant le nom de la défunte.

"J’ai l’impression d’avoir un rôle particulier que j’assume mal"

Il y a quelques jours, Alain Bernard s’est de nouveau exprimé sur l’accident. Lors d’un entretien accordé à L’Equipe, celui qui révélait avoir tout perdu après le drame a avoué se sentir coupable : "Je m’en suis voulu". De là, il s’est davantage expliqué : "Pourquoi eux, pourquoi comme ça, pourquoi pas moi ? Par moment j’aurais préféré que ce soit moi. C’est tellement douloureux ! Mais je suis assez fataliste, et je porterai ça jusqu’à mon dernier souffle". Proche de Camille Muffat, Alain Bernard a cependant eu du mal à exprimer sa douleur auprès des familles des autres victimes : "J’ai l’impression d’avoir un rôle particulier que j’assume mal. Je n’ai pas eu le courage, le tact, d’aller vers certaines personnes. Vers Adriani (le frère d’Alexis Vastine, ndlr) ou la famille de Florence. Je l’ai fait pour Camille parce qu’elle était proche de moi (…) Mais je voudrais dire qu’ils (les trois sportifs décédés, ndlr) étaient heureux. On était tous là-bas pour vivre une aventure extraordinaire".

"On ne sait plus comment se comporter"

Enfin, Alain Bernard a balancé quelques mots sur le drame en lui-même : "J’ai vu les lieux, les deux hélicoptères qui se sont crashés (…) Le seul truc qui peut réconforter, c’est que ça s’est passé extrêmement vite (…) Tu te dis qu’ils n’ont pas eu le temps de souffrir". Bien que toujours touché par la disparition de Camille Muffat, Florence Arthaud et Alexis Vastine, le nageur semble prêt à avancer, contrairement à avant. En effet, il a confié avoir pendant un temps eu envie de "tout casser, de foutre le bordel", se sentant en même temps "résigné" : "Passer d’un état à un autre, plusieurs fois par jour, par nuit, on ne sait plus comment se comporter…"

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 14 déc KATY PERRY @katyperry
    @markthekatycat music lovers existed before socials
    Détails
  • 14 déc KATY PERRY @katyperry
    @sofifii it was a draft and my finger slipped
    Détails
  • 14 déc KATY PERRY @katyperry
    i can’t wait till instagram culture is over so we can all be ourselves again
    Détails