• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Dropped - crash en Argentine : une candidate traumatisée

Dropped - crash en Argentine : une candidate traumatisée
  • A-
  • A+
Partager Google+

Depuis le drame qui s'est joué en Argentine lors du tournage de l'émission Dropped sur TF1, les témoignages s'enchaînent. Après Alain Bernard ou encore Philippe Candeloro, c'est au tour d'Anne-Flore Marxer de revenir sur la terrible collision qui a coûté la vie à dix personnes. Candidate de ce nouveau jeu d'aventure, la snowboardeuse en a aussi révélé un peu plus sur l'ambiance qui régnait sur le tournage avant l'accident.

Ce lundi 9 mars, la France avait les yeux rivés sur l'Argentine. En plein tournage de la nouvelle émission de TF1, intitulé Dropped, deux hélicoptères transportant des candidats se sont rentrés dedans dans un coin isolé d'Argentine. Le bilan est très lourd : dix morts parmi lesquels cinq membres de la production d'ALP (Adventure Line Productions) et trois sportifs de renom, Camille Muffat, Florence Arthaud et Alexis Vastine.

Alors que l'enquête sur les circonstances du drame a été lancée le lendemain, les hommages n'ont pas arrêté d'affluer dans les médias et sur les réseaux sociaux. Laure Manaudou, Albert de Monaco, Cyril Hanouna... tous ont eu une pensée pour les victimes de ce tragique accident. Aujourd'hui, ce sont les candidats qui ont réchappé à l'accident qui sortent de leur silence, notamment Alain Bernard et Philippe Candeloro. Et pour la première fois, Anne-Flore Marxer, elle aussi participante au jeu d'aventure, s'est exprimée sur RTL.

"Juste avant le décollage, l'atmosphère était paisible"

L'entretien s'est déroulé dans un hôtel en Argentine. Le temps de l'enquête, les candidats ne peuvent pas rentrer en France, puisqu'ils vont être un à un interrogé par les autorités argentines. La snowboardeuse revient sur les moments qui ont précédé le crash des deux hélicoptères. "L'atmopshère était paisible, on riait avec l'équipe, ils avaient le coeur plein de bonheur et sont montés dans l'hélicoptère le sourire jusqu'aux oreilles", se souvient-elle.

Très émue par le drame, Anne-Flore Marxer continue son témoignage en racontant l'accident, sans trop donner de détails. "Peu de temps après qu'ils soient partis, on a réalisé qu'il y avait un problème. On a couru le plus rapidement possible, comprenant rapidement que nous étions impuissants face au drame". Puis elle rend hommage aux victimes du crash. "Leur professionnalisme, l'habitude qu'ils avaient de travailler ensemble, leur bonne humeur, ils étaient merveilleux", explique-t-elle.

"C'était eux, cela aurait pu être nous"

La snowboardeuse parle ensuite des conditions de tournage, loin d'être les mêmes qu'une émission d'enfermement. "On vivait tous avec les cameramen qui nous suivaient. On a appris à faire du feu, à se nourrir en milieu hostile, il n'y avait aucune rivalité. C'était l'inverse d'un jeu de télé-réalité. Nous n'arrêtions pas de rigoler. Avec Camille, Florence et Jeannie (...) On riait, on dansait avec les enfants du coin. Nous avons eu l'occasion de parler de nos vies de sportifs, d'être intimes et de bien se connaître. C'étaient eux, cela aurait pu être nous, et il va falloir vivre avec".

Par Clara P

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 13 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @TeamKanyeDaily: MIAMI - 3 NE 29th Street. #YeezySeason6 https://t.co/AIVTudum6W
    Détails
  • 13 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @AsyaKardashian: Mood https://t.co/EhDq1Yx60B
    Détails
  • 13 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    RT @NBCTheVoice: RETWEET to congratulate @brookesimpson! She took us on a journey with her performance this week and it landed her a spot i…
    Détails