• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Dropped : La famille d'Alexis Vastine attaque la production !

Dropped : La famille d'Alexis Vastine attaque la production !
  • A-
  • A+
Partager Google+

Quelques semaines après le crash des deux hélicoptères en Argentine, une information judiciaire pour homicides involontaires avait été ouverte. De là, Alain Vastine, le père du défunt Alexis Vastine, a décidé de porter plainte.

Camille Muffat, Alexis Vastine, Florence Arthaud, cinq membres de la production ALP (Adventure Line Productions) et deux pilotes argentins ont trouvé la mort le 9 mars dernier suite au crash de deux hélicoptères en plein tournage de l’émission Dropped. Rapidement, les familles des victimes se sont indignés contre la production de l’émission qui auraient, selon eux, commis des négligences, expliquant qu’une « instruction a été ouverte ». Ni une, ni deux, le 3 avril, le parquet de Paris annonçait l’ouverture d’une information judiciaire pour homicides involontaires « contre personne non dénommée ». Un mois pile après le drame, Alain Vastine, le père du boxeur Alexis Vastine, a décidé de porter plainte, comme il l’a confirmé au Parisien : « Je porte plainte pour le décès de mon fils ». Pour ce faire, Alain Vastine s’est alors constitué partie civile. Et il n’est pas le seul à vouloir lever le voile sur les mystérieuses raisons de la collision entre les deux hélicoptères puisque le frère de Florence Arthaud, Hubert Arthaud, a confié à Nice Matin vouloir lui aussi engager des poursuites. Si l’on en sait pas plus quant à l’avancée de l’enquête, les proches des victimes comptent sur le service de gendarmerie des transports aériens pour faire toute la lumière sur cette affaire.  

Les familles remontées contre la production

En attendant, les familles des défunts accusent la société de production de n’avoir pas pris les mesures de sécurité nécessaires. Le frère de Florence Arthaud avait alors vidé son sac au micro de BFM TV : « J’ai vu les images et il est clair que l’on a complètement zappé les règles de sécurité sur le tournage de l’émission. On fait décoller de façon simultanée les hélicoptères en les mettant trop près l’un de l’autre pour faire de belles images qui allaient être spectaculaires lors du montage. Ce sont des pilotes qui ont 10 000 heures de vol, qui sont chevronnés mais qui commettent cette imprudence. Si un briefing de sécurité avait eu lieu, il n’y aurait pas eu d’accident ». S’il avait ajouté qu’il n’était pas question d’intenter un procès « à l’heure actuelle », Hubert Arthaud semble avoir changé d’avis depuis.

Par L M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 11 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Sur Instagram, Anthony Delon a partagé la douleur de Laura Smet et David Hallyday après l'hommage populaire à… https://t.co/nNy0rw3z7a
    Détails
  • 11 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Johnny Hallyday enterré à Saint-Barth, sa veillée funèbre a eu lieu https://t.co/Krcbs0Q7C5 https://t.co/aZCqBupd5b
    Détails
  • 11 déc Kev Adams @kevadamsss
    RT @KevAdamsCrew: Replay de l’émission Mardi cinéma avec @kevadamsss ➡️ https://t.co/2Fnxl8SU82 #ToutLàHaut https://t.co/6l1t82BnqX
    Détails