• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Dropped – La mère de l’une des victimes « scandalisée » par les mensonges de la société de production : « C’est lamentable »

Dropped – La mère de l’une des victimes « scandalisée » par les mensonges de la société de production : « C’est lamentable »
  • A-
  • A+
Partager Google+

Il y a un peu plus d’une semaine, dix personnes dont huit Français ont trouvé la mort dans un terrible accident d’hélicoptère survenu sur le tournage de l’émission Dropped. Bénédicte Mei, la mère de l’une des victimes se plaint du comportement "lamentable" adopté par la société de production ALP depuis le décès de sa fille.

Depuis le terrible accident survenu pendant le tournage de l'émission Dropped, Bénédicte Mei n'a qu'une idée en tête : regagner l’Argentine afin de raccompagner le corps de sa fille, la journaliste Lucie Mei-Dalby, jusqu’à Paris. Dans la nuit de lundi à mardi, Bénédicte Mei a appris la disparition brutale de sa fille. Cette mère endeuillée avait alors contacté immédiatement la société de production pour leur faire part de son désir de se rendre en Argentine afin de rentrer avec le cercueil de sa fille. Dans un premier temps, la société de production ALP lui avait donné son feu vert, avant de changer subitement d’avis. « Le lendemain, une personne de la production m'a rappelée pour me dire qu'elle ne pourrait pas m'organiser le voyage” explique-t-elle, lors d’un entretien accordé à l’AFP.

« ALP a tué une deuxième fois les victimes du crash »

Si les corps des victimes seront rapatriés en France ce dimanche - soit près de deux semaines après le crash - Bénédicte Mei est très remontée contre les "mensonges" soi-disant inventés par la production. ALP aurait justifié son refus en évoquant un « manque de temps » et « les avions surbookés ». « C’est lamentable. C’est de l’irrespect. Je suis scandalisée ». La plaignante a pourtant très vite découvert le pot aux roses : les vols seraient loin d’être complets. « Ils se sont rendus compte que cela coûtait trop cher » assure-t-elle.  Bien déterminée à accompagner sa fille dans son dernier voyage, Bénédicte Mei a contacté Christina Taubira pour lui demander de repousser le rapatriement des corps afin qu’elle puisse avoir le temps de se rendre à Buenos Aires. Même son de cloche du côté des proches du boxeur Alexis Vastine et du producteur Volodia Guinard. La soeur du sportif avoue ressentir ce même sentiment d’abandon et ne projette finalement pas de partir en Argentine retrouver le corps de son frère. “On nous fait culpabiliser en disant qu’on risqué de croiser l’autre avion” confie-t-elle, dans les colonnes du Parisien / Aujourd’hui en France. D’ailleurs, l’ALP est revenue sur ce point dans une brève declaration publiée tout récemment. “On ne peut pas faire risquer aux familles de manquer l’arrivée de leurs proches à Paris” a expliqué la production.

« Cette société risque d’exploser en plein vol, comme nos enfants »

Malgré son profond sentiment d’abandon, Bénédicte Mei ne songe pas à porter l’affaire en justice. Pour autant, elle pense que les jours de l’ALP sont comptés. A titre de rappel, la société de production avait été d’ores et déjà au centre d’une polémique après la vague d’évènements tragiques survenus pendant le tournage de la treizième saison de Koh-Lanta. “Cette affaire est pour eux une catastrophe. C'est le krach financier assuré. Cette société risque d'exploser en plein vol, comme nos enfants” conclut-elle.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 14 déc Rihanna @rihanna
    RT @oceans8movie: Join the dream scheme. #Oceans8 hits theaters June 2018. https://t.co/W4HOEc3kzY
    Détails
  • 14 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Tout de suite le doss TEX !
    Détails
  • 14 déc Rihanna @rihanna
    shade: #CANDYVENOM. ... #MATTEMOISELLE drops online at 9am EST on DEC.26 ! @fentybeauty https://t.co/5hJmpI3F49
    Détails