• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Elie Semoun : Dieudonné lui "manque artistiquement", il s'explique dans TPMP

Elie Semoun : Dieudonné lui "manque artistiquement", il s'explique dans TPMP
  • A-
  • A+
Partager Google+

Invité dans "Touche pas à mon poste" ce mardi 10 décembre, Elie Semoun est revenu sur ses propos sur Dieudonné où il confie qu'il lui manque artistiquement. Non Stop People vous en dit plus.

De retour sur scène avec son nouveau spectacle "Elie Semoun et ses Monstres", Elie Semoun célèbre aussi ses trente ans de carrière. En duo avec Dieudonné à ses débuts, l'humoriste y a notamment écrit des sketchs sur le racisme. Seulement, son complice commence à être considéré comme un militant antisémite dans les années 2010. Avec ses fréquentations proche de l'extrême-droite et du milieu négationniste, Dieudonné a été condamné à plusieurs reprises pour incitation à la haine raciale. Une direction que regrette Elie Semoun.

"On était un symbole d'anti-racisme"

Invité dans "Clique" sur Canal + ce lundi 9 décembre, l'humoriste a confié que "artistiquement, Dieudonné [lui] manque". "Après le reste, c'est un peu compliqué pour moi... Je vais pas commencer à reparler à sa place parce que sinon je vais encore me faire défoncer sur Twitter. Je le regrette artistiquement. C'est vraiment un gâchis parce que c'était dingue quand nous étions sur scène", a-t-il poursuivi. Revenu sur ses propos dans "Touche pas à mon poste" ce mardi 10 décembre, Elie Semoun n'a pas pour autant oublié le talent de Dieudonné lorsqu'il était en duo avec lui : "On peut tout dire sur Dieudonné, mais on peut pas dire qu'il a pas de talent, qu'il est pas drôle. Je suis bien placé pour le savoir. J'ai travaillé avec lui pendant dix ans". "C'était fou ensemble. On était un symbole d'anti-racisme. C'est complètement fou ce qu'il s'est passé", a-t-il confié sur cette époque. 

 

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
Les plus lus
Top people

The best of vidéo people