• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Enora Malagré atteinte d’endométriose : Alcool, drogues, elle a touché le fond

Enora Malagré atteinte d’endométriose : Alcool, drogues, elle a touché le fond
  • A-
  • A+
Partager Google+

Après avoir tout récemment lancé son propre site Internet, Enora Malagré s’y est confié en longueur sur la maladie qui la ronge, l’endométriose. L’ancienne chroniqueuse de "Touche pas à mon poste" révèle notamment comment elle a, à une époque, sombre dans l’alcool et la drogue. Non Stop People vous dit tout.

Son combat contre l’endométriose, Enora Malagré l’évoque régulièrement dans les médias. Suffisamment en tout cas pour savoir que cette maladie lui fait vivre depuis plusieurs années un véritable enfer. Le 7 mars dernier sur Europe 1, elle confiait ainsi être régulièrement victime de crises : "Ça m’est arrivé beaucoup de fois. Je suis à un stade très avancé, c’est environ 20 jours par mois. Donc quasiment tous les jours j’ai une mini-crise ou une grosse crise. Il faut vivre avec ça". Rendant la conception d’un enfant très difficile, l’endométriose a d’ailleurs poussé Enora Malagré à s’intéresser à l’adoption : "Ça y est j’y pense" révélait-elle en mars à Télé-Loisirs, "J’y pense à mort. C’est ce qui me rend si malheureuse donc... Mais ça va le faire, ça va le faire".

"Ce corps inefficace, je l'ai malmené, parfois torturé"

Depuis, Enora Malagré a lancé son propre site Internet, la Women Trend Family (www.la-wtf.com). Ce lundi 23 avril, elle y livre un témoignage poignant sur son combat mais aussi sur les moments noirs que la maladie lui a fait traverser : "Ce corps inefficace, je l'ai malmené, parfois torturé, je l'ai puni. Mon corps qui était ma force, ma danse, je l'ai meurtri. À coups de nuits blanches, d'alcools et de substances. Puisqu'il est inutile, autant en faire une épave, ça rend presque sublime sa déchéance", écrit l’ancienne chroniqueuse de TPMP, "Parfois, j'ingurgitais des quantités de nourriture astronomiques pendant des semaines pour que mon ventre grossisse. Une fois positionnée devant la glace, je rêvais d'un ventre rempli de vie. Je mettais mes mains sur lui, mimant les mouvements circulaires d'une future maman... Et puis, je respirais et l'illusion disparaissait, me laissant seule avec mon ventre rempli de rien". Une période heureusement révolue.

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 19 aoû Shakira 🤫 @shakira
    https://t.co/ftlHOP52UB
    Détails
  • 19 aoû Shakira 🤫 @shakira
    https://t.co/LH6598wjhu
    Détails
  • 19 aoû Shakira 🤫 @shakira
    Miami, que energía espectacular!!!!! Dos noches impresionantes!!!!! Shak https://t.co/GBP3gdugUY
    Détails