• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Enora Malagré atteinte d'endométriose, elle prend une décision radicale

Enora Malagré atteinte d'endométriose, elle prend une décision radicale
  • A-
  • A+
Partager Google+

Dans le monde, l'endométriose touche une femme sur dix. Enora Malagré fait partie de celles qui en sont atteintes. Dans une interview accordée à Gala, l'ex-chroniqueuse de "TPMP" s'est confiée sur son quotidien avec cette maladie gynécologique, mercredi 9 octobre. Aujourd'hui, elle songe à avoir recours à une hystérectomie. Non Stop People vous en dit plus.

Depuis dix ans, Enora Malagré souffre d'endométriose. Une maladie gynécologique encore très méconnue par le professionnel de santé, qui implique notamment des règles douloureuses (entre autres symptômes) et qui touche une femme sur dix dans le monde. Dans une interview accordée à nos confrères du HuffPost, l'ex-chroniqueuse de "Touche Pas à Mon Poste" avait dévoilé que son endométriose lui avait fait louper le festival de Cannes. "J'avais été invitée (…) je me suis levée le matin, tout de suite j'ai senti que ça n'allait pas. Je perdais déjà un peu de sang et je commençais à avoir les douleurs que j'ai lorsque j'ai une crise d'endométriose", racontait-elle. Des douleurs qui ne lui avaient pas permis d'être d'aplomb pour sa montée des marches. ""Au milieu de toute cette cacophonie cannoise, il y a moi et ma douleur, un peu isolée, un peu sonnée, un peu défoncée par les cachets que je viens d’ingérer et par les litres de rosé que je viens de me balancer", a ajouté la jolie blonde.

Des rêves de maternité saccagés

En France, l'endométriose est la première cause d'infertilité. Au fil de sa vie, à cause de cette maladie, Enora Malagré a subi plusieurs fausses couches. Dans une interview accordée à Gala, mercredi 9 octobre, elle s'est confiée sur ces expériences douloureuses, confiant d'abord qu'elle avait encore du mal à se "remettre de la dernière" fausse couche, qui avait eu lieu en juillet dernier.

"L'endométriose te vole la joie d'être enceinte, parce que tout de suite, tu songes à la fausse couche. Je suis en train de me demander si je ne vais pas me faire enlever l'utérus", déclare-t-elle. Cette procédure, l'actrice Lena Dunham – également atteinte d'endométriose – y a eu recours. Si Enora Malagré y songe, c'est "pour ne plus subir ces déceptions à répétitions", comme elle l'avoue. Ses rêves de maternité saccagés, Enora Malagré fait le deuil. "Je suis en train de faire le deuil de la grossesse, pas d'être mère. Mais l'adoption est un chemin très long, semé d'embûches. Il faut être solide", dit-elle. Toutefois, elle ne perd pas espoir. "Cet enfant, je ne l'aurai peut-être pas porté, mais je vais l'élever. Il sera mon roi, ma reine (…) Mon ventre a beau me refuser ce cadeau, je n'en suis pas moins maman, au plus profond de mon âme", conclut-elle.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 19 oct Kev Adams @kevadamsss
    RT @ZenithAmiens: @kevadamsss met le feu au @ZenithAmiens !!! https://t.co/DTckqP9MMi
    Détails
  • 19 oct Kev Adams @kevadamsss
    Merci à vous ❤️ https://t.co/944a7GGCiS
    Détails
  • 19 oct Kev Adams @kevadamsss
    RT @camxkev: cette évolution dans le spectacle 😍 #Sois10anstour @kevadamsss
    Détails