• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Enora Malagré atteinte d'endométriose : ses terribles révélations

Enora Malagré atteinte d'endométriose : ses terribles révélations
maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Quelques semaines après avoir révélé sur le plateau de "Touche pas à mon poste" qu’elle était atteinte d’endométriose, Enora Malagré a fait de touchantes confidences sur sa maladie lundi matin sur Europe 1. Non Stop People vous en dit plus.

Célèbre pour ses coups de gueule à répétition et ses danses souvent très sexy, Enora Malagré avait pris, le 17 février dernier, un ton beaucoup plus sérieux pour évoquer la maladie dont elle souffre. Alors qu’elle avait été interrogée par un chroniqueur sur la possibilité qu’elle ait un enfant avec son compagnon Doumé, la jeune femme avait révélé souffrir d’endométriose : "Tout ça est un peu tôt et je vais vous dire la vérité, moi, j’ai une maladie qui s’appelle l’endométriose et j’ai d’autres soucis et c’est compliqué d’avoir des enfants pour moi" avait-elle révélé avec émotion.

Enora Malagré malade, elle se confie

Invité d’Europe 1 ce lundi 6 mars, Enora Malagré en a dit un peu plus sur cette maladie dont elle souffre et notamment sur la manière dont elle avait été diagnostiquée : "Il n'y a pas eu de symptômes. C'est une maladie que je connaissais très bien parce que ma maman était une enfant Distilbène [une hormone qui a été à l'origine de nombreuses anomalies génitales, de stérilité et d'une augmentation du risque de certains cancers chez les enfants exposés in utero, NDLR]. Malheureusement, elle a été atteinte d'endométriose assez jeune. Donc j'ai grandi avec une maman qui m'a raconté ce que c'était. Il n'y a pas eu de tabou autour de cette maladie. Elle n'avait qu'une peur, que je sois moi-même atteinte. Après plusieurs fausses couches et des douleurs qui commençaient à apparaître, on a vu les premiers kystes et on m'a diagnostiqué la maladie" a-t-elle raconté. Malheureusement, les souffrances de la jeune femme ne s’arrêtent pas là : "A un moment, on est tenté de prendre des opiacés très forts (...). On commence à me parler d'hystérectomie [opération qui consiste à enlever tout ou une partie de l'utérus, NDLR] et je ne vous cache pas que ça me fait un peu peur (...). Déjà que c'est compliqué d'avoir des enfants, donc là, ce serait la dépression".

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 24 sep Kim Kardashian West @KimKardashian
    So excited for our 10 year anniversary special! I'll be live tweeting tonight! Tune in at 9/8c on E!… https://t.co/IjVJafr4Ob
    Détails
  • 24 sep Justin Timberlake @jtimberlake
    RT @davematthewsbnd: “A Concert for Charlottesville” live stream: tune in at https://t.co/QuUPOeqc7p beginning at 5:55 PM ET. #musicandunit…
    Détails
  • 24 sep Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Mes chéris demain je vous le dis je sais pas ce qu ils m ont préparé mais je crois qu on va rigoler demain!!❤️❤️❤️
    Détails