• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Enora Malagré bouleversante : son douloureux témoignage sur ses avortements

Enora Malagré bouleversante : son douloureux témoignage sur ses avortements
  • A-
  • A+
Partager Google+

A l’occasion de la journée mondiale du droit à l’avortement ce vendredi 28 septembre, Enora Malagré a révélé avoir elle aussi eu recours à l’IVG. Non Stop People vous en dit plus sur ces révélations intimes.

Le vendredi 28 septembre marque la journée mondiale du droit à l’avortement. Pour l’occasion, Enora Malagré a décidé de partager son témoignage sur l’IVG. C’est sur son site, "La WTF" que l’animatrice télé a expliqué avoir elle aussi avorté. Partager sa "douloureuse expérience" est une décision qu’Enora Malagré a prise dans le but de briser un tabou et d’aider ces nombreuses femmes qui "vivent ce drame dans le silence et dans la honte, souvent mal informées et pratiquement toujours envahies de culpabilité." Pour la jolie blonde de 38 ans, même si l’avortement est légal en France depuis 1975, les mentalités n’ont pas pour autant évoluées et un "vent rétrograde souffle au-dessus de nos têtes". Avant d’aborder son propre témoignage, la chroniqueuse s’appuie sur le vécu d’une amie proche qui a fait les frais d’un "gynécologue qui l’a traitée de monstre", mais aussi de "certaines collègues qui ne lui ont plus adressé la parole…". Alors qu’elle rencontre actuellement des difficultés pour tomber enceinte, Enora Malagré, qui souffre d’endométriose, se remémore les deux potentiels enfants qu’elle aurait pu avoir si elle n’avait pas avorté à deux reprises.

Une décision courageuse prise dans la tristesse

"Il ne se passe pas un jour, où, seule devant ma glace je ne me sens pas triste. Pourtant je ne regrette jamais. Je suis fière d’avoir eu le courage de le faire" explique celle qui a dû faire le choix de ne pas mener sa grossesse à terme par voie médicamenteuse, survenue un peu avant ses 20 ans. Une première expérience difficile qu’elle a tenu à garder discrète : "j’ai beaucoup pleuré, j’en ai parlé à mes parents, qui comme d’habitude ont été formidables mais taiseux… Je suis consciente aussi de cette chance…". Plus tard, elle avortera du bébé d’un homme à la carrière instable, avec lequel elle n’envisageait pas de fonder une famille. "Pas prête", Enora Malagré confie : "avec mon compagnon d’alors, nous avons pris la dure décision d’avorter, ensemble. Lui non plus n’avait pas envie de cet enfant"."C’est ma vie, c’est mon corps..." rappelle-t-elle, sûre de son choix malgré la tristesse que le couple a dû affronter ensemble : "nous avons versé quelques larmes, notre affection mutuelle nous a aidés (…) la souffrance est partagée et nous ne devrions pas, lorsque c’est possible, exclure nos camarades masculins." Enora Malagré conclut son récit en développant l’expérience atroce qu’elle a subie lors de son accueil à l’hôpital : "ce jour-là, j’ai connu l’enfer, tout du moins son antichambre. Dans un premier temps, le salaud de gynéco a fait exprès de me faire écouter le cœur qui bat… (pour bien me faire culpabiliser). Une fois ravagée par la honte, ils m’ont mise dans la chambre d’une femme enceinte…". Tout en affirmant qu’ "En France il y a des gynécos merveilleux, des plannings familiaux d’exception et des associations incroyables", Enora Malagré clame pour le mot de la fin que "personne ni aucun dogme ne doit choisir pour vous". Un témoignage qui a le mérite d’être criant de sincérité.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Une publication partagée par Enora Malagré (@enoramalagre) le

28 Sept. 2018 à 2 :03 PDT

 

Par Nina Siahpoush-Royoux

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 20 fév Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @voguemagazine: Everything you need to know about The @KimKardashian West Collection for Carolina Lemke. https://t.co/xNXy7AdJSp
    Détails
  • 20 fév Non Stop People @NonStopPeople
    Karl Lagerfeld mort : Vanessa Paradis sort du silence et lui rend hommage https://t.co/FqQe13hJND https://t.co/tgLofEyekl
    Détails
  • 20 fév La Fouine @lafouine78
    RT @AugustinSaerus: Parce que je vis et je meurs dans ce monde, parce que je ris et je pleure mais j'affronte @lafouine78 https://t.co/qore…
    Détails