• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Éric Zemmour : ce que la rédaction de Cnews a décidé de faire après ses propos sur les migrants

Éric Zemmour : ce que la rédaction de Cnews a décidé de faire après ses propos sur les migrants
  • A-
  • A+
Partager Google+

Les déclarations d’Éric Zemmour le 29 septembre dernier sur les migrants ont soulevé une vague de protestations. Si des plaintes ont été déposées, la rédaction de la chaîne a décidé d'agir. Non Stop People vous en dit plus.

Les faits remontent au 29 septembre sur le plateau de "Face à l’info" présenté par Christine Kelly. En direct sur Cnews, Éric Zemmour a tenu des propos qui ont fait réagir dans le débat portant sur les migrants et les mineurs qui vivent en France. L’essayiste a alors déclaré : "Ils sont voleurs, ils sont assassins, ils sont violeurs… C’est tout ce qu’ils sont ! Il faut les renvoyer. Il ne faut même pas qu’ils viennent". Des propos forts que la présentatrice n’a pu éviter. Face à l’ampleur de la situation, elle lance alors : "Ces propos vous appartiennent, ce n’est pas Cnews". Alors que l’association SOS Racisme a porté plainte contre Éric Zemmour, la rédaction de Cnews a annoncé se désolidariser.

Le parquet de Paris a ouvert une enquête

Si Éric Zemmour n’en est pas à son premier coup d’essai, il a récemment été condamné à 10 000 euros d’amende pour provocation à la haine. Il ne peut pas compter sur le soutien des journalistes de la chaîne. Dans un communiqué paru sur les comptes de la Société des rédacteurs de Cnews, ils écrivent : "Nous, journalistes de Cnews, ne sommes pas Éric Zemmour. Nous sommes une rédaction. À ce titre, par l’intermédiaire de la société des rédacteurs, nous condamnons avec la plus grande fermeté les propos tenus par Éric Zemmour sur notre antenne". Puis ils ajoutent, redoutant un boycott de la chaîne, "Boycotter notre chaîne c’est boycotter le travail d’une rédaction qui ne se résume pas à la pensée d’un seul homme. Eric Zemmour dispose de cinq heures d’antenne par semaine. Nous, les journalistes de Cnews, en assurons 120". Le parquet de Paris a ouvert une enquête ce 1er octobre pour "provocation à la haine raciale".

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 26 oct KATY PERRY @katyperry
    also, my wish is simple: vote ♥️🎂
    Détails
  • 26 oct KATY PERRY @katyperry
    thanks for the incredible amount of birthday love y’all. i am profoundly grateful for every year, even this freaky deaky one. miss you. ♥️🎂
    Détails
  • 25 oct Paris Hilton @ParisHilton
    🎵When you're with me. Really with me. And you get me. I feel I don't need to hide. And I feel peaceful. Real at eas… https://t.co/GtMnZV8lYb
    Détails