• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Éric Zemmour : Christine Kelly sort du silence et évoque leur collaboration (exclu vidéo)

Éric Zemmour : Christine Kelly sort du silence et évoque leur collaboration (exclu vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

À la tête de "Face à l’info" sur CNews depuis le 14 octobre, Christine Kelly s’est confiée dans "Face aux médias" sur Non Stop People. La journaliste a notamment expliqué pourquoi elle n’était certainement pas le choix d’Éric Zemmour comme présentatrice.

CNews a essuyé de nombreuses critiques au début de la saison, quand la chaîne du groupe Canal+ a officialisé l’arrivée d’Éric Zemmour. Le polémiste, condamné en septembre pour provocation à la haine raciale, avait alors été écarté de plusieurs médias. Depuis le 14 octobre, il intervient sur la chaîne d’information continue en tant que chroniqueur dans l’émission "Face à l’info", présentée par Christine Kelly. La journaliste a accordé sa première interview à Non Stop People, expliquant notamment pourquoi elle avait accepté de prendre les commandes de "Face à l’info". "Ce fut une réflexion rapide, mais dense. C’est justement parce que j’ai été au CSA, que je connais la force et la puissance de la liberté d’expression que j’ai acceptée", souligne-t-elle. La chroniqueuse de "Balance ton post" révèle également qu’elle n’était certainement pas le choix d’Éric Zemmour comme présentatrice. "On ne peut pas imaginer un seul instant que je fasse partie de ses critères, je ne suis pas sûre d’être le profil", déclare-t-elle.

Le polémiste ne l’aurait jamais choisie comme présentatrice

"Je pense cocher toutes les cases que n’aime pas Éric Zemmour c’est-à-dire : femme, journaliste, protestante, investie dans les familles monoparentales, descendante d’esclave et représentante du symbole de la colonisation française", énumère la journaliste. "Je coche beaucoup de critères qui ne vont pas forcément dans le sens d’Éric Zemmour ce qui n’empêche pas de travailler en intelligence et dans le respect", nuance toutefois l’ancienne membre du CSA. Pour la journaliste, qui confiait être parfois "éprouvée" en animant l'émission, sa décision de présenter "Face à l'info" pourrait être remise en cause "si les propos sur lesquels [Eric Zemmour] a été condamné se réitèrent sur le plateau". "Il a été condamné pour certains propos, pas pour tous, il ne faut pas mélanger, ce n’est pas parce que vous êtes condamnés pour des propos que vous ne pouvez pas parler", ajoute-t-elle. À noter que depuis que l’émission a débuté, l’audience a plus que doublé sur cette tranche horaire passant de 80 000 téléspectateurs à 200 000.

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 08 déc KATY PERRY @katyperry
    Day 8 of 25 Days of Cozy: the 🎁 gift 🎁 of GIFs! 📹 https://t.co/df9XJMt2h2 https://t.co/V0uKrkCZ6Q
    Détails
  • 08 déc La Fouine👁 @lafouine78
    C’est le scénario https://t.co/EwRqwUGGso
    Détails
  • 08 déc Justin Bieber @justinbieber
    Name me your Top 5 with links. https://t.co/cEamYYObRb
    Détails