• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Eric Zemmour condamné pour ses propos antimusulmans, une amende revue à la baisse

Eric Zemmour condamné pour ses propos antimusulmans, une amende revue à la baisse
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Habitué des dérapages et des provocations en tout genre, le polémiste fait l’objet de nombreuses poursuites judiciaires. Ces derniers mois, Eric Zemmour était poursuivi pour provocation à la haine envers les musulmans après des propos tenus dans le journal italien Corriere Della Serra en octobre 2014. Le verdict est tombé aujourd’hui et l’amende est moins élevée que ce qu’avait requis le parquet de Paris. Non Stop People vous en dit plus.

Eric Zemmour est un habitué des tribunaux. En juin dernier, l’ancien chroniqueur d’ "On n’est pas couché" était déjà condamné à 5 000 euros d’amende par le tribunal correctionnel de Paris. L’essayiste était poursuivi après avoir tenu des propos incitant à la haine raciale selon le Conseil Représentatif des Associations Noires de France (CRAN). "Les Normands, les Huns, les Arabes, les grandes invasions d’après la chute de Rome sont désormais remplacés par les bandes de Tchétchènes, de Roms, de Kosovars, de Maghrébins, d’Africains qui dévalisent, violentent ou dépouillent" avait déclaré Eric Zemmour dans une chronique datant de mai 2014. L’écrivain était, cette année, poursuivi pour ses propos antimusulmans tenus dans un journal italien. "Je pense que nous nous dirigeons vers le chaos. Cette situation de peuple dans le peuple, des musulmans dans le peuple français, nous conduira au chaos et à la guerre civile. Des millions de personnes vivent ici, en France, mais ne veulent pas vivre à la française" déclarait-il alors. Le procureur de la République estimait à l’époque que l’acolyte d’Eric Naulleau avait tenu des propos "stigmatisants", "sans nuance", ayant pour "objet principal d’opposer les musulmans et les Français".

Condamné à 3 000 euros d’amende

Eric Zemmour, recadré très sévèrement par Laurent Ruquier au sujet de ses propos tenus après les attentats de Paris, a été condamné aujourd’hui à 3 000 euros d’amende pour provocation à la haine envers les musulmans pour ses propos tenus dans le journal italien Corriere Della Sera. Une amende revue à la baisse puisque le parquet de Paris avait requis 10 000 euros d’amende lors du réquisitoire. Une nouvelle condamnation pour le sulfureux polémiste. 

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 15 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Les coachs de #TheVoice rendront hommage à #JohnnyHallyday pour lancer la saison 7 https://t.co/H2YVnSWAaO https://t.co/BqhhnekC5I
    Détails
  • 15 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Le dernier été de #JohnnyHallyday à Saint-Barth aura été particulièrement heureux https://t.co/8cumBl31R6 https://t.co/KWGyRgQpNc
    Détails
  • 15 déc Non Stop People @NonStopPeople
    La date officielle du mariage du #PrinceHarry et de Meghan Markle est tombée ! https://t.co/q0uOD3Moqe https://t.co/vjV8ZWz8aN
    Détails