• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Eric Zemmour : Paris Première mise en demeure pour des propos islamophobes

Eric Zemmour : Paris Première mise en demeure pour des propos islamophobes
  • A-
  • A+
Partager Google+

Le CSA a officiellement mis en demeure la chaîne Paris Première, le vendredi 21 septembre, suite à des propos d’Eric Zemmour, en janvier dernier. Des propos jugés "stigmatisants à l’égard des migrants de confession musulmane". Non Stop People vous raconte tout.

Paris Première est désormais dans le viseur du CSA. Le vendredi 21 septembre, l’institution a annoncé la mise en demeure officielle de la chaîne du groupe M6. La raison ? Des propos tenus par Eric Zemmour, sur le plateau de l’émission "Zemmour et Naulleau", en janvier dernier, lors d’un débat sur la loi "Asile et immigration". Eric Zemmour avait alors tenu des propos tendant à dénier aux migrants "le bénéfice du droit d’asile au motif qu’ils seraient, du fait de leur religion et contrairement à d’autres, source ‘d’énormes problèmes’ et qu’ils contribueraient au grand remplacement de la population française", comme l'explique d’abord l’instance de l’audiovisuel dans un communiqué relayé par plusieurs médias. Des propos que le CSA a jugés "stigmatisants à l’égard des migrants de confession musulmane" puisqu’ils encourageraient les comportements discriminatoires. Cette mise en demeure pourrait donner suite à une éventuelle sanction pour Paris Première. 

Eric Zemmour déjà condamné pour provocation à la haine religieuse

Cette nouvelle survient moins d’une semaine après un débat houleux entre Eric Zemmour et Hapsatou Sy, sur le plateau de l’émission "Les Terriens du dimanche", le 16 septembre. Pour rappel, le polémiste de 60 ans avait suscité la colère de la chroniqueuse de Thierry Ardisson. Un débat houle qui avait donné suite à un échange de tacle par médias interposés ainsi que sur les réseaux sociaux. Mais ce n’est pas la première fois que Eric Zemmour est associé à des propos jugés islamophobes. En mai dernier, il avait également été condamné pour provocation à la haine religieuse après des propos anti-musulmans lors de son passage dans l’émission "C à Vous", en 2016. Il avait été condamné à 5 000 euros d’amende ainsi qu’à verser un euro de dommages et intérêts à l’association CAPJPO EuroPalestine.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 20 aoû P!nk @Pink
    That love right there https://t.co/BDu8QiijRO
    Détails
  • 20 aoû Bruno Mars @BrunoMars
    @MissyElliott Amazing 😂
    Détails
  • 20 aoû P!nk @Pink
    So you’re saying kindness is not an option for you. And you’re a self help expert? https://t.co/soYQLqeUFi
    Détails