• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Eric Zemmour : son arrivée sur CNews décriée, il répond enfin aux critiques

Eric Zemmour : son arrivée sur CNews décriée, il répond enfin aux critiques
  • A-
  • A+
Partager Google+

Il est la nouvelle recrue polémique de CNews pour l'émission "Face à l'info". Mardi 15 octobre, Eric Zemmour a bien voulu se confier sur le tollé qui le concerne dans "Touche Pas à Mon Poste". Non Stop People vous en dit plus.

Son arrivée sur CNews a été fracassante. Ciblé par une enquête après son discours islamophobe et xénophobe à la convention de droite, Eric Zemmour a fait ses débuts dans l'émission "Face à l'info", lundi 14 octobre. Un premier numéro qui a fait un carton d'audience. Mardi 15 octobre, pourtant, la SDJ de Canal + a annoncé se désolidariser complètement de CNews et a demandé à la chaîne de mettre un terme à sa collaboration avec le polémiste de 61 ans, via un communiqué publié sur Twitter.
Dans la soirée du 15 octobre, sur le plateau de "Touche Pas à Mon Poste", Christine Kelly a une nouvelle fois répondu aux critiques. Souvenez-vous, la présentatrice de "Face à l'info" avait déjà réagi au tollé dans Morandini Live

Face à Cyril Hanouna, dans "TPMP", l'ex-membre du CSA a avoué avoir réfléchi avant de bien vouloir animer son programme. "J'y ai réfléchi et je me suis vraiment posée la question (…) il a le droit de parler. La liberté d'expression, c'est ça", disait-elle. Pour elle, toutefois, ceux qui appellent au boycott de CNews "ont le droit de dire non".

"Je n'attaque pas les gens"

C'était ensuite à Eric Zemmour de sortir du silence. Jusqu'à présent, l'écrivain n'avait pas répondu à la polémique. Face aux caméras de "Touche Pas à Mon Poste", toujours mardi 15 octobre, le mari de Mylène Chichportich a réagi aux demandes de boycott de "Face à l'info" suite à son arrivée. "Ce n'est qu'un combat idéologique. Je mène une bataille pour des idées, pour une certaine idée de la France. Donc, c'est normal que des gens qui veulent détruire cette France-là, qui veulent détruire ces idées-là essaient de me combattre", a-t-il amorcé. Et d'ajouter : "moi, je ne demande l'interdiction de personne. C'est la différence entre eux et moi. Moi, je n'attaque pas les gens comme ça. Je ne fais pas des caricatures indécentes. Je n'insulte pas, contrairement à ce qu'ils disent". Eric Zemmour ne s'arrête pas là et répond également à ses détracteurs qui l'accusent de "propager la haine". "Ils passent leur temps à dire que c'est moi qui propage la haine alors que c'est eux qui me haïssent", conclut ainsi le polémiste.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 12 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Caroline Receveur mariée à Hugo Philip, elle sort du silence https://t.co/GVD7ziHqUK https://t.co/2aKS9Upkhg
    Détails
  • 12 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Black Lives Matter : Stéphane Bern dénonce les dérives du mouvement https://t.co/jWBZzof7mT https://t.co/kPtAmAyIYp
    Détails
  • 12 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Fort Boyard : Cyril Féraud répond aux critiques sur son personnage https://t.co/Daes5YTAec https://t.co/5OkxJwQP3h
    Détails