• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Eugène Saccomano mort : comment il a aidé la carrière de Gilles Verdez

Eugène Saccomano mort : comment il a aidé la carrière de Gilles Verdez
  • A-
  • A+
Partager Google+

Le journalisme sportif perdait l’une de ses plus grandes voix, le 7 octobre dernier. Touché par la mort d’Eugène Saccomano, Gilles Verdez lui a rendu un poignant hommage, mardi 8 octobre, dans "TPMP". Non Stop People vous en dit plus.

La voix emblématique de "On refait le match" s’en est allé. Lundi 7 octobre, nos confrères du Point ont annoncé la mort d’Eugène Saccomano, journaliste sportif de renom. Le commentateur est mort des suites d’une "déficience neurologique" à l’âge de 83 ans. Sa disparition a suscité l’émoi. Sur l’antenne de CNews, Bernard Tapie avait fait part de sa grande tristesse, lui qui était ami avec Eugène Saccomano. "C’est un mec extraordinaire (…) on était si proches l’un de l’autre (…) Y a tellement de choses que j’ai vécues avec lui que je suis incapable d’en ressortir une en particulier si ce n’est qu’il déconnait tout le temps. Il était l’incarnation de ce qu’on dit, faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux", racontait l’homme d’affaires, atteint d’un double cancer de l’estomac et de l’œsophage. Sur la Toile, plusieurs personnalités ont également rendu hommage à Eugène Saccomano. Parmi elles, Gilles Verdez.

"Je lui dois tout"

"Eugène Saccomano est parti et nous sommes bouleversés (…) Tant de souvenirs, de joies, d’emportements et ce ‘On refait le match’ qui signifiait que le lundi était une fête, avec lui en Maître de cérémonie et nous autour", écrivait le journaliste qui a été chroniqueur pour Eugène Saccomano dans "On refait le match".

Mais si Gilles Verdez est bouleversé par la mort de cette voix emblématique du sport, c’est parce qu’il lui "doit tout". Sur le plateau de "Touche Pas à Mon Poste", mardi 8 octobre, Gilles Verdez a rendu un bouleversant hommage à Eugène Saccomano, "un personnage très cultivé, obsédé par l’info", d’après lui. "Il m’appelait à minuit en me disant : ‘alors, Verdez, il y a un transfert, restez sur le coup’", s’est remémoré le compagnon de Fatou. "C’est l’inventeur des talk-show de sport (…) je lui dois tout, parce que figurez-vous que c’était parce que j’étais dans ‘On refait le match’ que Cyril Hanouna, un jour, m’a croisé dans la rue et m’a dit : ‘pourquoi tu ne ferais pas chez moi ce que tu fais chez Eugène’", raconte ensuite Gilles Verdez. Et de poursuivre : "C’est comme ça que ça a commencé, il y a huit ans". Le chroniqueur conclut ensuite son message d’une manière touchante. "Pour tout ça, pour tout ce qu’il était et parce que sa voix restera éternelle : merci Eugène".

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 20 oct La Fouine👁 @lafouine78
    🤫⏳ https://t.co/SKW31mKlm2
    Détails
  • 20 oct Kev Adams @kevadamsss
    On se voit la bas ❤️🙏 https://t.co/YcHQUCCfie
    Détails
  • 20 oct Kev Adams @kevadamsss
    Gros bisous à elle ❤️ https://t.co/47m7B4OYT1
    Détails