• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Exclu : Axelle Red se confie à NSP

Exclu : Axelle Red se confie à NSP
  • A-
  • A+
Partager Google+

Depuis quelques jours, le nouvel album d'Axelle Red " Rouge Ardent" est disponible à la vente. "Rouge Ardent" est également le premier single ce cet opus qui rencontre déjà un joli succès. Non Stop People est allé à la rencontre de la chanteuse belge qui dévoile la conception de cet album, "le meilleur" de ses 20 ans de carrière selon Axelle Red.

NSP : Pour cet album, « Rouge Ardent » les critiques évoquent un retour aux sources. Quelle est votre vision est-ce vraiment le cas ou plus simplement le style « Axelle Red » qui s’impose définitivement ?

Axelle Red : C’est du « Axelle Red » pur ! On retrouve quand même le son de l’album précédent dans les guitares notamment. Le son « Axelle Red » était là dès le premier album et je l’ai peaufiné depuis que je vais à Memphis. Je trouve qu’il y a qu’une seule exception, c'est celui enregistré à Woodstock " Un coeur comme le mien" (l'avant dernier album d'Axelle Red, ndlr). Et encore ça se discute. Si tu écoutes, l'album précédent " Sisters and Empathy" tu vois qu'il y a une continuité. C'est déjà un peu roots. Mais en fait chez moi, mes albums sont toujours dans la continuité.


NSP : Pourquoi vous êtes-vous inspirée de la vie de Christopher McCandless et notamment du film de Sean Peen «  Into the Wild » ?


A.R : Je me suis dis que j’avais le droit cette fois-ci de ne pas mettre ma créativité au service de mon engagement. Cela ne change rien à mes engagements d’ailleurs, mais je me suis dis que pour une fois je pouvais me faire plaisir. J’ai également souhaité arrêter de m’interdire le thème « amour ». Je me suis demandé comment faire pour écrire sur un amour absolu, eternel, impossible un peu comme les grandes sagas «  Roméo et Juliette ». Donc je souhaitais un drame, car c’est romantique, et il fallait que quelqu’un meurt ou parte. Comme je ne voulais pas forcément le vivre (rires), j’ai cherché des personnages et j’ai découvert ce film de Sean Penn. Je me suis retrouvé dans son envie de tout quitter, car il est n’est d’accord avec rien, mais en même temps je le trouve très égoïste.


NSP : Justement, avez-vous des points communs avec Christopher McCandless ? Partagez-vous ce gout de l’aventure de la solitude ?


A.R : Non franchement, je le trouve très égoïste dans ce choix de partir seul. D’ailleurs une femme ne ferait jamais ça. Dans toutes les sagas, les contes de fées, jamais une fille ne part comme cela, les hommes oui. Ils deviennent prince ou roi, et la fille rencontre le loup ! Lui ne part même pas pour les autres, mais juste pour trouver son bonheur. Il ne se rend pas compte de la souffrance des autres et en plus il ne va pas le trouver (rires).



"

Rouge Ardent est mon meilleur album

"

NSP : Revenons sur ce que vous expliquiez plus tôt, pourquoi avoir laissé l’amour de côté dans vos précédents albums ?


A.R : Je trouvais que c’était un thème banal et je l’ai évité. Du coup au travers mes autres albums j’ai abordé plusieurs sujets et je trouve que c’est une bonne chose. J’ai parlé de la drogue, de beaucoup de sujets, de beaucoup de combats notamment ces dernières années. Mon engagement a vraiment pris le dessus et ma créativité était au service de mes idées. Aujourd’hui, j’ai trouvé plein de réponses. Je reste engagée, mais je me dis que je suis artiste et je peux aussi avoir cette liberté d’écrire sur autre chose. Artiste c’est rêver et faire rêver.


NSP : L’album est déjà N°1 en Belgique, Disque d’or, quel regard portez-vous sur ce succès ?


A.R: Je suis contente. A vrai dire je trouve que c’est mon meilleur album. Il a la liberté que souvent l’on perd en cours de route. Plus on se connait, plus on sait, mais plus on se met des freins. Sur «  Rouge Ardent », nous avons su conserver cette liberté. Sur cet album, il y a l’expérience et cette liberté retrouvée, il y a une fraicheur. Musicalement, il y a un élément pop dans l’album. Oui il y a de la country, de la soul, mais il y a un élément « pop » sur ce disque, donc « fun ».

Par Jeremy Lenormand

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 15 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Gagnante de la saison 8 avec Agustin Galiana, Candice Pascale pourrait ne pas participer à la prochaine saison de… https://t.co/MLbn0613WS
    Détails
  • 15 déc Kev Adams @kevadamsss
    RT @Chamonix_France: #anepasmanquer Dimanche 17 décembre Avant Première du film #toutlahaut en présence du réalisateur Serge Hazanavicius e…
    Détails
  • 15 déc Kev Adams @kevadamsss
    RT @Europe1: #EnBaladeAvec : @nikosaliagas suit cette semaine @kevadamsss dans les lieux qu'il affectionne, rendez-vous dimanche à 11h sur…
    Détails