• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Exclu : Mathieu Madénian sur NSP

Exclu : Mathieu Madénian sur NSP
  • A-
  • A+
Partager Google+

Non Stop People est allé à la rencontre de Mathieu Madénian. Après son interview concernant la polémique sur le FN, l'humoriste s'est confié sur sa vie et sa personnalité. C'est avec beaucoup de répondant et toujours avec humour que le comique de 36 ans a répondu à nos questions. Petit portrait d'un gars marrant certes, mais surtout d'un travailleur.

NSP : Pourquoi êtes-vous allez jusqu’au bout de vos études pour avoir ensuite abandonné le métier d’avocat ? ( Mathieu Madénian a exercé le métier d’avocat)

Mathieu Madénian : Car, mes parents m’ont payé toutes mes études ! (rires) Plus sérieusement, je n’ai pas abandonné j’ai fini mon cursus. J’ai eu la chance de faire plein de choses dans la vie donc je me suis dit autant les essayer. J’avais 24 ans, j’étais pas marié, j’avais pas de copine et pas de gosse, ça n’engageait que moi et j’ai voulu voir si j’en étais capable. J’aime bien savoir si je suis capable de faire les choses. Parfois je me plante et parfois pas. Il n’y a pas de mérite, j’étais un bosseur. En droit il faut travailler et j’étais un gros bosseur, donc ça s’est bien passé.

NSP : Vous faisiez déjà rire enfant ?

MM : Non à trois ans je voulais être comptable ! Je n’étais ni beau gosse ni sportif donc je me suis dit qu’il fallait que je sois rigolo. J’ai essayé d’être marrant et je me suis très vite aperçu qu’on pouvait gagner sa vie en faisant des conneries comme ça alors je me suis dit que ça devait être cool comme métier. La base de ce boulot c’est qu’il faut bosser. Même si on a du talent il faut bosser, c’est ce que m’a appris le droit. Ça ne s’arrête jamais.

NSP : Comment se sont passés vos débuts dans le métier ? faisiez-vous cela en même temps que votre métier d’avocat au début ?

MM : Je suis monté à Paris et j’ai commencé comme figurant dans « un gars une fille » je faisais toutes les voix off, ce qui m’a permis de me payer une chambre de bonne pourrie dans le quinzième. Et le soir je montais sur scène je me prenais bide sur bide. C’est à ce moment-là que j’ai commencé à comprendre que ce n’est pas parce que tu fais rire chez toi que t’es marrant devant 100 personnes. Donc tu apprends le métier, tu apprends à écrire les blagues et un jour tu te fais remarquer par Kader Aoun et là ta carrière s’envole.

« La base de ce boulot c'est qu'il faut bosser »



NSP : Comment passe-t-on du Jamel Comédie Club à Vivement Dimanche ?

MM : Mes premières télés étaient au Jamel Comédie Club mais j’avais commencé bien 5, 6 ans avant. Et avec Michel, un jour il m’a laissé un message après m’avoir écouté à la radio dans l’émission de Morandini. Au début j’y allais une fois par mois et ensuite toutes les semaines.

NSP : Pensez-vous avoir rajeuni l’image de l’émission Vivement Dimanche ?

MM : Je ne sais pas du tout je n’ai pas les chiffres. Si je reste je remplie une mission, j’y vais juste pour m’amuser. Je ne regarde pas l’émission, je ne cherche pas à savoir quel est le but. Je ne me suis pas posé la question. Quand je fais de la télé ou de la radio pour moi les gens ne m’écoutent pas, je fais ça pour mes parents, mes potes et pour moi. Je ne réalise pas le nombre de personnes qui m’écoutent, c’est peut-être pour ça que j’ai autant de procès.

NSP : Entre la TV, la radio et la scène, ou vous sentez-vous le mieux ?

MM : Sur scène ! Je fais ce métier pour monter sur scène. Si la scène s’arrêtait j’arrêterais de faire de la télé et de la radio. C’est juste un moyen de m’amuser et de ramener des gens pour me voir sur scène. Mon métier est le seul métier artistique dans lequel tu ne peux pas mentir. Si t’es mauvais t’es mauvais ! Au cinéma il y a plein d’acteurs mauvais qui peuvent paraître bons parce qu’ils refont les prises. Mais sur scène, si tu n’es pas marrant et que tu n’es pas bon c’est terminé. Tu ne peux pas mentir aux gens.

«  Je ne regarde pas vivement dimanche « 




NSP : Etes-vous le même sur scène et dans votre vie privée ?

MM : Oui il n’y a pas de filtre. C’est peut-être pour ça que j’ai autant de procès. Le spectacle qu’on fait avec Kader on l’a rodé dans des bars, devant des gens qui venaient juste se bourrer la gueule. Alors au final on s’est dit que si on arrivait à les faire marrer c’est qu’on est des mecs marrants. T’es obligé d’être authentique, et je pense que c’est ce qui plaît aux gens. Après le spectacle je vais boire des coups avec des gens et je suis le même, je fais les mêmes blagues. Je ne sais pas si c’est une bonne chose mais c’est pour ça que je le fais.

NSP : En public vous êtes relativement provocateur, l’êtes-vous également en privé ?

MM : C’est des conneries. Dans la vie de tous les jours tu dis ce que tu penses et tu dis que tu ne pourrais pas le dire devant tout le monde, et bien moi je le dis fort devant des gens. Quand j’ai envie de dire des choses je les dis à ma manière. Mais provocateur non. De dire qu’il y a des choses qui se passent en ce moment en France qui sont dégueulasses je ne pense pas que ce soit provocateur.

NSP : Dans votre spectacle vous racontez aux spectateurs plutôt une expérience personnelle ou vous donnez simplement votre avis sur la société ?

MM : Ca dépend des soirs. On donne pas mal notre avis sur le mariage gay, sur la montée du front national, sur la politique de Hollande etc… c’est marrant. Mais les gens qui viennent me voir son des gens intelligents. Ils pensent des choses en rentrant et pensent les mêmes en sortant. Je ne fais pas changer d’avis les gens. Je ne sais même pas quel avis j’ai moi-même. Ma mission est juste de faire sourire les gens. »

NSP : Quels sont vos futurs projets ?

MM : Continuer à essayer d’être marrant, continuer la télé et la radio, continuer la tournée, là on écrit un film et un deuxième spectacle.


Propos recueillis par Purdey Chabrières

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 11 déc Paris Hilton @ParisHilton
    I love you with all my heart.
    Détails
  • 11 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    Happy #KUWTK Sunday! https://t.co/ebxSmcN14E
    Détails
  • 10 déc KATY PERRY @katyperry
    This broke my 💔 today. Please be kind to one another. #standwithkeaton https://t.co/8XBbFmnuc1
    Détails