TV

Faustine Bollaert "Je n’ai absolument pas confiance en moi"

Faustine Bollaert "Je n’ai absolument pas confiance en moi"
(c) Maxppp
  • A-
  • A+

Le 25 septembre prochain, l’animatrice naturellement sympathique Faustine Bollaert animera en direct le télé-crochet Rising Star. Pour Télé 7 jours, la journaliste s’est confiée sur son aisance à la télévision. Ses révélations sont surprenantes.

Elle est l’un des visages connus du petit écran, et semble avoir tout pour elle et pourtant, Faustine Bollaert  a avoué à Télé 7 jours avoir un gros manque d’assurance.

Prévue comme l’événement télévisuel de l’année, Rising Star est très attendu (au tournant) par les téléspectateurs. Pour mettre toutes les chances de son côté, M6 a choisi Faustine Bollaert pour en assurer la présentation en direct. Si alors on s’imagine que pour accepter un tel contrat, il faut avoir franchement confiance en soi, l’animatrice nous donne tort. Elle se dit "très complexée" et explique  "Je n’ai abso­lu­ment pas confiance en moi, or, par mon métier, je m’adresse à des millions de personnes".

En réalité, avec ce média, elle se pousse elle-même dans ses retranchements "M’ex­po­ser à la télé m’aide à trans­cen­der ce manque d’as­su­rance, à le dépas­ser". Et il faut croire qu’elle parvient à se dépasser puisqu’une fois à la télévision, elle ne laisse rien paraitre de ses doutes

"Enfant, je me sentais margi­nale"

Les motivations de la jeune maman ne s’arrêtent pas à se prouver à elle-même qu’elle est capable d’oublier ses complexes. Elle désire être reconnue, aimée par le public, et même faire partie intégrante du quotidien de ses téléspectateurs "Les anima­teurs cultivent certai­ne­ment cette envie d’être aimé par le plus grand nombre [... ]J’aime faire partie des familles, être un visage que tout le monde appré­cie".  Elle explique cela par l’éducation qu’elle a reçu étant petite "Je n’ai jamais douté de l’amour de mes parents, mais j’avais besoin d’être recon­nue par eux, et aussi par le reste de ma famille.  Enfant, je me sentais margi­nale, diffé­rente dans un milieu très bour­geois, élitiste, où l’on mépri­sait la culture popu­laire dans laquelle, moi, je me recon­nais­sais". Pas une question d’argent alors ? "L’argent n’est pas un moteur. J’ai la chance de bien gagner ma vie. J’ai refusé de nombreuses propositions très bien rémunérées. Je ne fais pas les choses dans la perspective d’un plan de carrière. Je travaille à l’envie".

Par Caroline André

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 02 déc Alizée @mellealizee

    Happy Birthday à ma première partenaire @candicepascal 💕 LOVE U❤️ #friends #love #dals #trio #dals4 https://t.co/EH5X7WWoTk

    Détails
  • 02 déc Non Stop People @NonStopPeople

    On se retrouve dans quelques minutes les Twittos pour commenter ensemble l'épisode 13 de #KohLanta. Soyez au rendez… https://t.co/0rQlIAYWfV

    Détails
  • 02 déc Non Stop People @NonStopPeople

    Selon les internautes, l'élimination se jouerait ce soir entre Freddy et Ludivine ==> https://t.co/si03fY3r3h #KohLanta

    Détails