• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Faustine Bollaert "traumatisée" par la mort de son amie d’enfance, elle raconte

Faustine Bollaert "traumatisée" par la mort de son amie d’enfance, elle raconte
  • A-
  • A+
Partager Google+

Dans les colonnes de Paris Match, le 17 mai 2018, Faustine Bollaert s’est confiée sur un drame qui a marqué son enfance. A l’âge de 8 ans, l’animatrice perdait sa meilleure amie, victime d’un accident. Non Stop People vous en dit plus.

Aux commandes de "Ça commence aujourd’hui" depuis 2017, Faustine Bollaert recueille souvent des témoignages sincères, mais aussi bouleversants. Pour éviter les émotions qui peuvent la submerger, l’animatrice avait donc "mis en place des rituels de protection", comme elle confiait dans une interview accordée à nos confrères de 20 Minutes. "A chaque fin de session, j’évacue tout de suite ce qui m’a travaillée. Je vide ma jauge d’émotions avant de repartir de ma vie. Il ne faut pas faire comme si de rien n’était. J’en parle avec mon mari, soit avec ma productrice, qui maintenant fait attention à ne pas me faire tourner trop d’émissions graves à la suite", révélait l’épouse du romancier Maxime Chattam.

"Je sens qu’il se passe quelque chose de dramatique"

Et si Faustine Bollaert peut se sentir dépassée par les récits racontés sur son plateau, c’est parce qu’elle a déjà connu un moment difficile à surmonter. Et ce, dès l’enfance. Le 17 mai 2018, lors d’une interview avec nos confrères de Paris Match, l’animatrice de 40 ans a évoqué le jour où elle avait perdu sa meilleure amie d’enfance. Les faits remontent à novembre 1987, alors qu’elle n’était qu’une écolière de 8 ans, scolarisée à l’école Saint-Jean-de-Passy dans le 16ème arrondissement de la capitale. Lorsqu’elle s’aperçoit que son amie, Alexandra, est absente, Faustine Bollaert pense immédiatement qu’elle est souffrante. Mais c’est lorsque le père Escudier, un responsable de l’école, vient la chercher en classe, qu’elle prend conscience de la gravité de la situation. "Je sens qu’il se passe quelque chose de dramatique. J’ai la tête dans son cou, je me souviens encore de l’odeur de son pull auquel je suis agrippée", se remémorait-elle. "Dans la cour, il me lâche en prenant un maximum de précautions : ‘Alexandra a eu un accident’", cite Faustine Bollaert.

Face à ce drame, la quadra avait bénéficié d’un soutien sans faille de sa famille. "Tout le monde est aux petits soins. Ces attentions, aussi insignifiantes soient-elles, me reconstruisent peu à peu, même si les jours suivants sont marqués par le traumatisme de sa mort", raconte Faustine Bollaert. Un traumatisme toujours aussi vif, même plus de 30 ans plus tard. "La sœur d'Alexandra, qui n'était pas née au moment du décès, a récemment pris contact avec moi. Nous avons échangé des photos, des souvenirs ; elle m'a expliqué les circonstances de sa disparition. C'est important pour moi, à l'aube de la quarantaine, de reconstruire toutes les pièces du puzzle", avoue la maman d’Abbie et Peter.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 27 juin Paris Hilton @ParisHilton
    RT @supercarblondie: Getting some posing pointers @ParisHilton 😆😆👍 https://t.co/ybo0RsNBxI
    Détails
  • 27 juin Paris Hilton @ParisHilton
    RT @PrimeVideo: You know what’s hot? You can re-watch the original The Simple Life on Amazon Prime Video as we speak. https://t.co/31F9Z17V…
    Détails
  • 27 juin Bruno Mars @BrunoMars
    Big words, Big words, Big words
    Détails