• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Felicity Huffman accusée de fraude : l’actrice risque un mois de prison ferme

Felicity Huffman accusée de fraude : l’actrice risque un mois de prison ferme
  • A-
  • A+
Partager Google+

Nouveau rebondissement dans l’affaire des pots-de-vin. Vendredi 6 septembre, la justice américaine a requis un mois de prison ferme contre Felicity Huffman. Non Stop People vous en dit plus.

En mars dernier, Felicity Huffman était inculpée pour un scandale de pots-de-vin. L’ex-interprète de Lynette Scavo dans "Desperate Housewives" faisait partie d’une cinquantaine de stars américaines et chefs d’entreprises à être interpellés par le FBI. Parmi les personnalités également inculpées, Lori Loughlin. Les suspects ont tous été accusé d’avoir dépensé plus de 6 millions de dollars pour garantir l’entrée de leurs enfants dans de prestigieuses universités. De son côté, Felicity Huffman aurait versé la généreuse somme de 15 000 dollars pour falsifier les résultats d’examen de sa fille, Sofia Grace Macy, âgée de 19 ans. Le 13 mai dernier, l’actrice de 56 ans avait joué cartes sur table en plaidant coupable lors d’une nouvelle audience. Les procureurs en charge de l’affaire avaient requis une peine de quatre à dix mois de prison. Après un accord avec la justice, la comédienne n’encourait que quatre mois d’emprisonnement.

La prison, "une réponse appropriée"

Vendredi 6 septembre, la justice américaine a changé d’avis. Devant la Cour de district du Massachussets, Felicity Huffman a demandé la clémence de la juge par le biais d’une longue lettre. Dans cette dernière, la quinqua admettait de nouveau avoir payé la somme de 15 000 dollars à William "Rick" Stinger, "l’un des meilleurs conseillers universitaires en Californie", selon l’actrice. Sous couvert de la fondation qu’il dirigeait, avait falsifié les notes de Sofia Grace Macy, qui souffrirait d’un trouble de l’apprentissage selon sa célèbre mère. Ce dernier aurait encouragé Felicity Huffman de truquer les notes de sa fille, insistant que cette dernière n’était ni une héritière ni une sportive de haut niveau.

"Dans mon désir désespéré d'être une bonne mère, je me suis persuadée que tout ce que je faisais, c'était de donner un coup de main justifié à ma fille", se défend Felicity Huffman dans sa lettre. Tandis que sa relation avec ses filles aurait "explosé", selon son époux William H. Macy Felicity Huffman encourt désormais une peine d’un mois d’emprisonnement. "La prison est une réponse appropriée pour ce type de méfait", expliquent les procureurs à TMZ. La comédienne pourrait également être condamnée à une amende de 20 000 dollars. Son avocat, refusant que Felicity Huffman aille en prison, encourage plutôt une peine de 250 heures de travaux d’intérêt général pour sa cliente.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 19 sep Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Tout de suite balance ton post pour décrypter l actualité avec la team ! 😘😘
    Détails
  • 19 sep P!nk @Pink
    I love you so! And your whole family❤️❤️❤️ https://t.co/KPE12RFN2j
    Détails
  • 19 sep Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @KKWFRAGRANCE: The new #KKWFRAGRANCE candle is inspired by our signature scent, Crystal Gardenia. This candle is a lush and voluptuous s…
    Détails