• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Festival de Cannes 2016 : Blake Lively a détesté Laurent Lafitte ! (vidéo)

Festival de Cannes 2016 : Blake Lively a détesté Laurent Lafitte ! (vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Il n’aura fallu qu’une plaisanterie grinçante pour que le Festival de Cannes 2016 s’enflamme avec sa première grande polémique. Au cœur des débats depuis la cérémonie d’ouverture, où il s’est aventuré sur le terrain de l’humour politiquement incorrect, Laurent Lafitte est défendu ou accusé par les stars. Blake Lively, à l’affiche du Cafe Society de Woody Allen, est de la deuxième catégorie. Non Stop People vous en dit plus.

"Ça me fait plaisir que vous soyez là parce que vous avez beaucoup tourné en Europe alors que vous n’êtes même pas condamné pour viol aux USA". En une phrase, Laurent Lafitte a rempli sa mission : ouvrir le 69ème Festival de Cannes entre les rires et les grincements de dents, dans la plus pure tradition d’un événement qui provoque immanquablement applaudissements et huées chaque année.

 « Gros blaireau » pour Emmanuelle Seigner, qui a farouchement défendu son mari Roman Polanski visé par la plaisanterie, Laurent Lafitte est simplement un comique libre pour Woody Allen. Blake Lively, à l'affiche de Cafe Society avec Kristen Stewart, n’est pas de l’avis de son réalisateur.

« Ce n’est PAS Drôle »

Interrogée par Variety, la femme de Ryan Reynolds, qui attend leur deuxième enfant, a partagé son mécontentement : "Je pense que n’importe quelle blague à propos du viol, de l’homophobie ou de Hitler n’est pas une blague". Elle continue : "Les festivals de films sont une chose si belle, respectueux des films et des artistes... C’était décevant pour les artistes dans la salle que quelqu’un monte sur scène pour faire des blagues sur quelque chose qui n’est pas drôle".

L’actrice révélée dans Gossip Girl n’a d’ailleurs pas apprécié le reste de la cérémonie : "Ce n’était pas juste pour Woody. Laurent Lafitte a fait trois commentaires homophobes d’affilée. Une blague sur Hitler. Et une blague sur le viol. Tout ça en 30 secondes… C’était vraiment déroutant".

Si elle n’a aucun mal à attaquer le comédien français, l’actrice de 28 ans se montre toutefois bien plus polie lorsque Variety la questionne sur la tribune assassine de Ronan Farrow, fils de Woody Allen qui l’accuse à nouveau d’avoir sexuellement agressé sa sœur : "Je ne veux pas parler de quelque chose que je n’ai pas lu. Je pense que c’est dangereux. Aujourd’hui, on vient à un festival de cinéma et on nous parle de plein de choses différentes". Une réponse parfaitement hollywoodienne, pour une actrice qui l'est tout autant.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 13 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    Copper Ultralight Beams lip gloss on @rebellebeautyx, available at https://t.co/PoBZ3bhjs8 https://t.co/DY2lblLgxN
    Détails
  • 13 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    I’m incredibly moved by the stories these brave children shared with @letsfreeamerica and @johnlegend, in partnersh… https://t.co/nuEuifq8GI
    Détails
  • 13 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Vous kiffez ? ❤❤❤🙏🙏🙏
    Détails