• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Festival de Cannes 2016 – Sean Penn – The Last Face, démoli par la critique ''On a pris une raclée''

Festival de Cannes 2016 – Sean Penn – The Last Face, démoli par la critique ''On a pris une raclée''
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Sean Penn a fait le déplacement sur la Croisette cette année pour présenter son cinquième long-métrage, The Last Face. Le réalisateur n'espérait peut-être pas une Palme d'or mais il ne devait pas non plus s'attendre à être littéralement démoli par l'ensemble des critiques. Dans un entretien accordé à Nice-Matin, Sean Penn est revenu sur cet échec et s'est montré plutôt serein. Non Stop People vous en dit plus.

Le dernier film de Sean Penn, The Last Face, devait être une belle réussite pour le réalisateur, qui a participé à l'arrestation d'El Chapo, à l'image du succès d'Into the wild, sorti en 2007. Si le Festival de Cannes fait la part belle au cinéma international, il peut aussi se transformer en véritable échafaud pour des films avant même leur sortie en salles. C'est ce qui arrive à The Last Face, violemment démoli par la critique après sa projection vendredi 20 mai. Ce cinquième long-métrage réalisé par Sean Penn raconte l'histoire de deux humanitaires (Javier Bardem et Charlize Theron) qui tombent amoureux lors d'une mission en Afrique. Qualifié de ''daube de proportion cataclysmique'' par Libération, ''d'obstinément ridicule'' par Télérama ou encore de ''cri hystérique d'une superstar en plein égotrip'' par le Monde, l'accueil réservé à ce The Last Face est plus que glacial : il l'engage violemment à se faire oublier.

 

''Cela ne changera rien de pleurer sur mon sort''

 

Dans une interview accordé à Nice-Matin, Sean Penn n'en démord pas et dit ''soutenir fièrement'' son films. Le réalisateur et ex-compagnon de Charlize Theron, avec qui il semble s'être réconcilié, concède toutefois être ''conscient qu'on a pris une raclée à Cannes''. Et ce désavoeu exprimé par la croisette risque de mettre à mal la sortie du film aux Etats-Unis. ''Nous n'avons toujours pas de distributeur et l'accueil cannois ne risque pas d'arranger les choses'', explique-t-il. Or, sans distributeur, pas de sortie en salle. Pourtant Sean Penn, lucide, conclut ''Pour moi, la vie continue (…) Je m'inquiète vraiment pour ceux qui ont mis de l'argent dans ce projet, mais cela ne changera rien de pleurer sur mon sort''.

 

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 14 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Victime d'un car-jacking en plein Paris mercredi soir, Laury Thilleman ne s'est pas laissée faire !… https://t.co/wulYeFrclm
    Détails
  • 14 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Johnny Hallyday : Pourquoi ses filles Jade et Joy n'ont-elles pas assisté à son enterrement à Saint-Barth ?… https://t.co/ftFbrI6WkX
    Détails
  • 14 déc lafouine @lafouine78
    Merci à tous pour votre soutient la famille ça fait plaisir ❤❤❤ ! https://t.co/qXX4B56UE8
    Détails