TV

Flavie Flament violée : l'animatrice confirme que David Hamilton est son agresseur

Flavie Flament violée : l'animatrice confirme que David Hamilton est son agresseur
(c) Maxppp
  • A-
  • A+

Dans son livre "La Consolation", paru en octobre, Flavie Flament révélait avoir été violée par un photographe mondialement connu, alors qu’elle n'était âgée que de 13 ans à l'époque. Jusqu’à présent, elle n’avait pas voulu révéler le nom de son violeur, tandis que le nom de David Hamilton avait rapidement été évoqué. Aujourd'hui, l'animatrice prend la parole pour dénoncer publiquement le photographe.

Dans son troisième ouvrage, "La Consolation" (éd. JC Lattès), Flavie Flament révélait avoir été violée par un photographe mondialement connu lorsqu’elle était âgée de 13 ans, sans pour autant dévoiler son nom. Le délai de prescription étant dépassé, l'animatrice risquait d'être accusée de diffamation en livrant un nom. Mais les internautes, ainsi que Thierry Ardisson (qui accusait publiquement le photographe dans son émission "Salut les terriens"), ont rapidement deviné qu'il s'agissait de David Hamilton. Après les terribles révélations de Flavie Flament, deux nouvelles victimes ont accusé, à leur tour, le photographe de les avoir agressées sexuellement. Alice, Lucie et Flavie Flament ne sont pas les seules victimes connues, puisque L’Obs a précisé qu’une quatrième femme s’était manifestée et "affirme avoir été violée à 14 ans, en 1967" à Ramatuelle.

"La solitude m’empêchait de parler"

Dans une interview exclusive accordée à l'Obs, Flavie Flament a confirmé que David Hamilton était bien celui qui l'avait violée lorsqu'elle avait 13 ans. "Je n’avais pas le droit de citer le nom de David Hamilton dans mon ouvrage, a-t-elle expliqué. Je ne l’ai pas cité parce que j’étais seule et je ne l’ai pas cité parce que la prescription, aujourd’hui, condamne doublement les victimes de viol. Au bout de vingt ans après la majorité, on vous explique que c’est trop tard. Et puis, vous pouvez aussi passer de victime à coupable, coupable de diffamation, c’est la raison pour laquelle je n’ai pas cité son nom. C’est aussi ce sentiment de solitude qui m’empêchait de parler », a-t-elle confié. Flavie Flament, soutenue par les autres femmes sorties du silence, ressent un vrai soulagement et encourage toutes les femmes "dont le sommeil est troublé depuis tant d'années" et victimes de David Hamilton à les joindre pour se "libérer du sentiment de honte qui les musèle". L’Obs a tenté à plusieurs reprises de contacter le photographe. Le photographe a indiqué qu’il n’avait rien à dire de plus que ce qu'il avait déclaré dans son communiqué.

Découvrez l'interview de Flavie Flament par L'Obs :

Par Lauren Clerc

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 11 déc xoxo, Joanne @ladygaga

    RT @ObserverOfGaga: 2016 has been an amazing year for Lady Gaga!✨https://t.co/FMunnVMoZr

    Détails
  • 11 déc xoxo, Joanne @ladygaga

    RT @MartinLMonster: Check out these new @filipkozaq's drawings of Lady Gaga's #VSFashionShow outfits. #AYO #JohnWayne #MillionReasons 🌷 htt…

    Détails
  • 11 déc KATY PERRY @katyperry

    RT @cynthialovely: There's only 1 person I want to be better than and that's who I was yesterday.

    Détails