TV

François Corbier sur Facebook : Adieu Dorothée et Jean-Luc Azoulay

François Corbier sur Facebook : Adieu Dorothée et Jean-Luc Azoulay
  • A-
  • A+

Dorothée, Ariane, Jacky et Corbier étaient les invités de Touche pas à mon poste, mardi dernier sur D8, à l’occasion d’une soirée spéciale Club Dorothée. Et si François Corbier a fait « acte de présence », il a déjà annoncé sur Facebook que c’était la dernière fois qu’il retrouvait ses acolytes pour évoquer le club Dorothée. François Corbier a également publié un message pour raconter, avec humour et un brin d’ironie, cette « elle journée ».

Mardi dernier, plus d’un million de téléspectateurs étaient devant leur poste de télévision pour regarder Dorothée, Ariane, Jacky et Corbier dans l’émission « Touche pas à mon poste », sur D8. Cyril Hanouna les a reçus à l’occasion d’une soirée spéciale consacrée au Club Dorothée. François Corbier avait fait le déplacement, par pur professionnalisme. « Je vous invite tous à regarder cette émission car ce sera certainement la dernière fois que vous nous verrez tous les quatre ensemble puisque je ne désire plus me montrer dans le poste pour faire la promotion des défuntes émissions du Club Dorothée », déclarait-il sur Facebook dimanche dernier. Une « promotion » qui ne trouve pas grâce aux yeux de François Corbier : « Je ne vais pas sur D8 à l'invitation des animateurs ou des producteurs de cette émission mais pour faire acte de présence auprès de mes trois anciens partenaires d'antenne dans le cadre d'une soirée dédié nostalgie Club Dorothée. Je crains que pour me voir chanter mon répertoire dans une émission de variétés sur une chaîne importante il te faille attendre ma disparition », répond-t-il à un internaute. Avant d’ajouter, toujours sur Facebook : « On ne m'a pas demandé d'apporter ma guitare ! C'est dire comme ma présence intéresse cette émission. Je ne chanterai donc pas. Ni une ancienne chanson ni une nouvelle. »

« Hélas la camarade Dorothée n'a pas su nous rejoindre… »

Après son passage dans l’émission TPMP, François Corbier a raconté, avec humour et ironie, cette dernière journée en compagnie de Dorothée, Ariane et Jacky : « Je crois que ce fut une belle journée. (…) Ça s'est épatamment déroulé. Ma camarade Dorothée était présente et en belle santé. Idem pour Ariane. Jacky avait été convoqué aussi. Je l'ai trouvé égal à lui-même. Gentil et rigolo. (…) A l'issue de l'émission nous sommes allés dîner dans un restaurant italien de la porte Maillot. Hélas la camarade Dorothée qui devait avoir d'autres choses à faire n'a pas su nous rejoindre mais, je le jure sur la tête de l'enfant Jésus, nous avons quand même réussi à manger nos nouilles avant de nous séparer. A l'issue du repas Jean Luc Azoulay, qui fut longtemps notre directeur artistique au sein du Club Dorothée, et qui est aujourd'hui le patron des émissions de la chaîne IDF1, nous a chanté des bouts de chansonnettes non encore achevées et je me souviens particulièrement de celle qui disait : "L'amour, mour, mour, je le confesse, fesse, fesse, là où j'habite, bite, bite, est un encas, cas, cas ". Nous avons tous bien senti qu'il était en veine de poésie alors nous l'avons laissé payer l'addition. »

« Heureux veinard la Sacem saura garnir ta bourse »

François Corbier poursuit : « Ensuite comme la nuit était d'encre et nos routes divergentes nous nous sommes séparés et un sale petit vent s'est engouffré dans le restaurant lorsque nous l'avons quitté. Sur le pas de la porte, tandis que le voiturier ramenait nos véhicules nous nous sommes fait une fricassée de museaux et en reprenant ma voiture le refrain, du génial Jean-Luc, comme l'avait appelé à l'antenne l'aimable Cyril Hanouna, s'est mis à me tourner sous le neurone : " L'amour, mour, mour, je le confesse, fesse, fesse, là où j'habite, bite, bite, est un encas, cas, cas !..." Encore un tube me suis-je dit. Heureux veinard la Sacem saura garnir ta bourse une nouvelle fois et tu l'auras bien mérité ! J'ai fait au petit trot les cent bornes qui séparent la capitale de mon domicile. Lorsque je suis arrivé, mon épouse dormait. J'ai mangé une mandarine et j'ai bu un verre d'eau avant de me mettre au lit. Ouais ! C'était une bonne journée. L'amour, mour, mour... »

UN NOUVEL ALBUM ET UN NOUVEAU LIVRE EN 2015

Rideau sur l’histoire de François Corbier avec le Club Do. Une étiquette qui aura été très difficile à enlever. Mais aujourd’hui, François Corbier n’est plus là pour amuser la jeune génération sur TF1, il chante. Son nouvel album est d’ailleurs en préparation, il devrait sortir à la fin du mois de janvier : « Le nouvel album est au mixage. Je présume que malgré mes soucis de santé il pourra néanmoins voir le jour au début de l'an nouveau qui se profile. Il a été enregistré avec mes amis musiciens, Eric Gombart et sa guitare australienne, David Gortchinski et sa contrebasse en bois, Alain Chapelain et son accordéon à touches, Patrick Balbin et sa guitare électrique, moi-même à la guitare Martin. Un camarade percussionniste "Machito" est passé faire des tchac-poum sur quelques titres. » François Corbier chante, et il fait aussi parler sa plume. Un nouveau livre est en cours d’écriture. Là encore, le chapitre « Vous étiez dans Dorothée ? Non j'étais à côté ! » se referme. Pour essayer d’en ouvrir un nouveau. Loin de Dorothée, Ariane et Jacky.

Par Simon Bardet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 03 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna

    Très triste de la disparition de Remi Pflimlin ,ex president france tele qui a lancé #TPMP et qui était un homme formidable #grossetristesse

    Détails
  • 03 déc xoxo, Joanne @ladygaga

    If you haven't yet, watch my backstage 🎶 singalong music video of #MillionReasons with the Victoria's Secret Angels… https://t.co/WdFsAPL25g

    Détails
  • 03 déc xoxo, Joanne @ladygaga

    ⚡️ “Lady Gaga fans enter Pepsi Halftime contest!” by @GovnHooker https://t.co/ltQ9fWijJJ

    Détails