• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Gad Elmaleh raconte son incroyable 11 septembre 2001

Gad Elmaleh raconte son incroyable 11 septembre 2001
EPA/MAXPPP
  • A-
  • A+
Partager Google+

Hier soir, dans "Un soir à l'Alpe D'Huez" diffusée sur France 2, Alessandra Sublet recevait comme invité principal Gad Elmaleh, pour évoquer tous les sujets d'actualité, notamment l'attentat contre "Charlie Hebdo" le 7 janvier à Paris. L'occasion pour l'humoriste de se souvenir avoir été sur scène lors des attentats du 11 septembre 2001 aux États-Unis...

Le 7 janvier dernier, lors du terrible attentat contre le journal satirique Charlie Hebdo exécuté par les frères Kouachi en plein Paris, Gad Elmaleh était à Monaco pour la présentation officielle des jumeaux de Charlène et Albert de Monaco. Si des artistes comme Jamel Debbouze, Zazie ou encore Renaud ont réagi dans les médias, l'humoriste de la pub LCL n'avait pas encore eu l'occasion de s'exprimer, jusqu'a ce mercredi 21 janvier 2015.

Les humoristes peuvent-ils continuer à faire rire ?

En effet, hier soir, Alessandra Sublet présentait un numéro spécial de son rendez-vous hebdomadaire Un soir à l'Alpe D'Huez, diffusée sur France 2. Tourné le week-end dernier à 1 600 mètres d'altitude à l'occasion du festival international du film de comédie de la station, le programme a accueilli Gad Elmaleh, le président du jury cette saison.

Si plusieurs sujets d'actualité ont été abordés pendant la soirée, la présentatrice est forcément revenue sur l'attentat contre Charlie Hebdo, expliquant que les humoristes sont actuellement confrontés à une question : "Peuvent-ils continuer à faire rire ?".

Gad Elmaleh sur scène le 11 septembre 2001...

L'occasion pour le compagnon de Charlotte Casiraghi d'y répondre en racontant avoir été sur scène le 11 septembre 2001, lorsque les Etats-Unis ont été victimes des attentats les plus meurtriers de leur histoire.

"J'étais dans ma loge le 11 septembre, on voyait ces images atroces (...) et dans la petite enceinte, j'entendais le public crier mon nom. C'est un moment que je n'oublierai jamais. Je pensais que je n'allais pas jouer, mais fallait que je joue. Il faut jouer, mais on doit parler au public de ce qu'il ressent, car il est anxieux pour nous. Ce soir-là, j'ai sorti une phrase, un lien. Parce que continuer comme si de rien n'était, ce n'est pas possible. Le public a besoin de lien pour être rassuré, pour voir qu'on peut continuer à rigoler ensemble (...) On ne voulait pas non plus trop en parler aux gens. On est responsable, on a du respect", a-t-il confié.

Pour ceux qui ont loupé Un soir à l'Alpe D'Huez, cliquez ici pour le replay.

Par Clara P

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 19 fév Non Stop People @NonStopPeople
    RT @NonStopPeople: David et Laura ont-ils raison de contester le testament de Johnny Hallyday ?
    Détails
  • 19 fév Non Stop People @NonStopPeople
    Céline Dion : deux ans après la mort de René Angélil, elle raconte ses derniers instants https://t.co/YhGDFJ0Ibr https://t.co/LfJgNHcw6t
    Détails
  • 19 fév Non Stop People @NonStopPeople
    Laeticia Hallyday proche de Laura et David avant la mort de Johnny : leurs échanges SMS dévoilés… https://t.co/4QLJTG0X8F
    Détails