• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Greg le millionnaire : son sulfureux passé de dealer refait surface !

Greg le millionnaire : son sulfureux passé de dealer refait surface !
@Capture d'écran Canal +
  • A-
  • A+
Partager Google+

En 2003, TF1 lançait un tout nouveau programme. Baptisée Greg le millionnaire, cette émission a mis en lumière Gregory Basso, le candidat venu trouver l’amour. Mais avant de connaitre la joie des feux des projecteurs, Gregory Basso a vécu de sombres heures. Gros dealer de drogue, le candidat de téléréalité a connu la cavale et l’angoisse de se faire prendre. Malheureusement au jeu du chat et de la souris, les forces de l’ordre gagnent souvent, et Gregory Basso a dû passer du temps derrière les barreaux.

Il y a maintenant douze ans, TF1 lançait un tout nouveau programme. Ce dernier baptisé Greg le Millionnaire était un peu les prémices de Qui veut épouser mon Fils, les mamans en moins. C’est donc sous le nom de Greg le millionnaire, que Gregory Basso a connu ses heures de gloire sur la première chaîne. Mais bien avant d’être mis sous les feux des projecteurs, Gregory Basso a connu des heures bien sombres. En effet, ce dernier qui consommait déjà quelques drogues, a dû se résoudre à en vendre à son tour, afin de ne pas se retrouver sans un sou. Invité ce samedi 25 juillet dans l’émission Salut les Terriens de Thierry Ardisson, Gregory Basso est revenu sur son sulfureux passé de dealer.

Et c’est comme à son habitude, sans la moindre once de gêne que Thierry Ardisson a entamé son sujet. « En fait vous êtes devenu dealer. Comme vous prenez 25 ecsta par weekend à un moment pour payer votre consommation vous êtes un peu obliger d’en vendre. Après c’est la belle vie. Mais en 1997 toute la bande est balancé aux stup. »

"Ce moment-là, c’était un moment clé et difficile dans ma vie"

De son côté, Gregory Basso, alias Greg le millionnaire, réussi à passer entre les mailles du filet. Commence donc l’épisode de la cavale de Gregory Basso, sous couverture de faux papiers uruguayens. « J’avais la chance d’avoir un ami qui était uruguayen et qui m’avait proposé à l’époque de me faire de faux papiers. Ce moment-là, c’était un moment clé et difficile dans ma vie. Quand j’ai vu mon père et ma mère qui arrivaient à Barcelone, qui jouaient le jeu, qui savaient que j’étais recherché et je sais que j’ai des parents formidables et je les aime. Quand j’ai vu ma mère pleurer et mon père qui commence à pleurer aussi, là je ne pouvais pas. J’ai juste dit non ce n’est pas possible, je vais renter, je vais assumer. Je vais payer ce que j’ai à payer et puis au moins après je serai tranquille. »

Condamné à 5 ans de prison, Gregory Basso sera finalement libéré pour bonne conduite, avant d’avoir purgé la moitié de sa peine.

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 15 déc Lady Gaga @ladygaga
    When my mind begins to wander I spend it being creative with my friends. Much better place to put your dreams, in t… https://t.co/J5jPoVXKbT
    Détails
  • 15 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    LIT!! 🌈 🌈🌈🌈 https://t.co/RS1COQdcfK
    Détails
  • 15 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    This is my new best friend Their name is “best friend” and they prefer gender neutral pronouns! All I want for Chr… https://t.co/xpzNlGRkha
    Détails