TV

Grève à iTélé : Laurence Ferrari et Audrey Pulvar en froid avec la rédaction ?

   / 7  
Laurence Ferrari a une idée bien précise de son avenir
1
Laurence Ferrari a une idée bien précise de son avenir
Elle ne se voit pas rester éternellement à la télévision
2
Elle ne se voit pas rester éternellement à la télévision
A 50 ans, elle a d'autres projets
3
A 50 ans, elle a d'autres projets
Elle se consacrera à la production plus tard
4
Elle se consacrera à la production plus tard
En attendant, elle sera aux commandes deux émissions politiques à la rentrée
5
En attendant, elle sera aux commandes deux émissions politiques à la rentrée
Laurence Ferrari lorsqu'elle présentait le JT de TF1
6
Laurence Ferrari lorsqu'elle présentait le JT de TF1
Laurence Ferrari sur TF1
7
Laurence Ferrari sur TF1
  • A-
  • A+

La grève à iTélé se poursuit et les premières tensions voient le jour. D'après les informations de Closer, la rédaction de la chaîne serait très remontée contre trois de ses animateurs, dont Laurence Ferrari et Audrey Pulvar, à qui elle reprocherait leur absence de prise de position dans l'affaire Morandini. Non Stop People vous en dit plus.

Le 17 octobre dernier, la rédaction d'iTélé votait son premier jour de grève pour s'opposer notamment à l'arrivée de Jean-Marc Morandini sur la chaîne. Quasiment un mois plus tard, la situation est toujours la même et le travail n'a pas repris sur la chaîne d'information continue. Pire, cette grève à rallonge aurait fait des dégâts au sein-même de la chaîne. Fin octobre, critiquée pour son manque de prise de position, Laurence Ferrari s'était expliquée dans l'émission C l'hebdo, sur France 5 : "La question de la grève est compliquée. Je l'ai toujours expliqué à toutes les assemblées générales. J'estime que le droit d'information est un droit que je ne me vois pas entraver. A titre personnel, j'estime que je ne peux pas faire grève. Les droits d'informer et d'être informé sont des droits inaliénables".

La grève sur iTélé fait des dégâts

Malheureusement pour l'ancienne présentatrice du JT de TF1, ses explications n'auraient pas totalement convaincu. Closer affirme en effet que des tension seraient nées entre la rédaction d'iTélé et trois de ses présentateurs : Audrey Pulvar, Michael Darmon et donc Laurence Ferrari. D'après les informations du magazine, la première devait lire un texte rédigé par les grévistes avant le début du deuxième débat de la primaire de la droite et du centre mais la rédaction s'y serait finalement opposée en raison de son absence de soutien à la grève. Au second, il serait reproché sa réponse à Nathalie Koscisuko-Morizet alors que celle-ci évoquait la situation à iTélé : "Ce n'est pas le sujet". Enfin Laurence Ferrari paierait le fait qu'elle n'ait pas précisé qu'elle était en grève avant de débuter le deuxième débat des Républicains. Décidément, les choses ne s'arrangent pas sur iTélé...

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 09 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus

    Happy the red nosed reindeer! 🐾❤️🐾❤️🐾❤️🐾 https://t.co/XPJBfwNB0R

    Détails
  • 09 déc Justin Bieber @justinbieber

    That time of the year. Mistletoe is currently the most streamed UMG song on Spotify. Thanks https://t.co/pJolWSeUmT

    Détails
  • 09 déc xoxo, Joanne @ladygaga

    #MakingJOANNE / EPISODE 2: MILLION REASONS https://t.co/4qZIEyQJ8t Watch me recording #MillionReasons in the studio with @MarkRonson #JOANNE

    Détails