• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Harcèlement : Hugo Clément et Martin Weill ciblés à nouveau

Harcèlement : Hugo Clément et Martin Weill ciblés à nouveau
@Instagramhugoclementk
  • A-
  • A+
Partager Google+

Alors que la polémique de la Ligue du LOL continue de faire la Une des médias, Martin Weill et Hugo Clément sont accusés d'avoir harcelé des camarades de classe de leur école de journalisme l'ESJ Lille lorsqu'ils étaient étudiants. En décembre 2017 déjà, les noms des deux journalistes avaient été cités publiquement dans une histoire de canular téléphonique. Non Stop People vous en dit plus.

Depuis que la Ligue de LOL est au coeur de la polémique, les langues se délient pour dénoncer le cyberharcèlement et les témoignages se multiplient sur les réseaux sociaux. En décembre 2017 déjà, la journaliste Nassira El Moaddem racontait avoir été victime d'un canular téléphonique "cinq ans plus tôt" lors de sa dernière année à l'École Supérieure de Journalisme de Lille. Elle avait nommé les auteurs de ces agissements, parmi eux les journalistes Martin Weill et Hugo Clément. Ce dernier était sorti de son silence, indiquant simplement à Checknews qu'il ne souhaitait pas "réagir à ce genre de gamineries sur Twitter".

Avant de raconter cette histoire de canular téléphonique, la journaliste dénonçait publiquement le harcèlement qu'elle a subi lors de ses études à l'ESJ de Lille en répondant à une offre d'emploi lancée par Hugo Clément sur Twitter pour rejoindre la rédaction de "Konbini" dans laquelle il travaille. "Bonjour Hugo. Est-ce qu'il y aura des appels téléphoniques en mode faux recrutement comme ceux que toi et Martin Weill m'avaient fait en mai 2012 ou pas ? C'est pour prévenir des personnes potentiellement intéressées. Merci", postait-elle.

"Ces attitudes étaient constantes"

Dans un nouveau long billet publié sur Médium le 16 février dernier, la jeune femme a fait de nouvelles révélations sur l'ambiance qui régnait au sein de l'ESJ de Lille. "Un petit groupe d'étudiants, composé d'hommes exclusivement, considérés très vite comme populaires au sein de l'école, y faisaient la pluie et le beau temps, créaient des réputations, se moquaient, lançaient des brimades, rabaissaient. Ce n'était pas une fois ou deux, ces attitudes étaient constantes. En fait, c'est simple, elles étaient la règle. Les personnes visées ? Les camarades filles souvent, les étudiants étrangers, certains intervenants parfois (...) Ce petit groupe de trois, quatre étudiants agissait en toute connaissance de cause, mais bénéficiait d'une réelle popularité. La grande majorité des élèves formait un très bon public et laissait donc faire", a-t-elle raconté. À noter que Nassira El Moaddem et Hugo Clément étaient dans la même promotion en deuxième année de l'École supérieure de journalisme à Lille en 2012.

Invitée dans l'émission "Arrêt sur images" le 16 février dernier, Nassira El Moaddem a donné les noms qui composaient ce "petit groupe d'étudiants masculins", précisant qu'elle les avait déjà donnés lors de son premier témoignage en décembre 2017. "Il s'agit donc d'Hugo Clément (...) et de Martin Weill. Une troisième personne qui était à l'époque déléguée de promotion, qui avait en plus un rôle de représentation de l'ensemble de la promotion de l'ensemble des élèves et un rôle de responsabilité", a-t-elle dit (voir vidéo ci-dessous).

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 27 juin Non Stop People @NonStopPeople
    Harvey Weinstein : un enregistrement audio avec le New York Times révélé https://t.co/lBk8AyIHjY https://t.co/Lct5kXyP4C
    Détails
  • 27 juin Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    RT @CharliesAngels: Don’t judge a girl by her cover. Watch the #CharliesAngels trailer now - only in theaters November. 🎥🎶 https://t.co/EmU…
    Détails
  • 27 juin Non Stop People @NonStopPeople
    Adil Rami : l'association "Solidarités femmes" suspend leur collaboration https://t.co/jVkUPIY7kf https://t.co/b1Cb4p8M2I
    Détails