• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Ingrid Chauvin "en colère" : pourquoi son projet d’adoption tombe à l’eau

Ingrid Chauvin "en colère" : pourquoi son projet d’adoption tombe à l’eau
  • A-
  • A+
Partager Google+

Dans une interview accordée à Télé Star, en kiosques ce lundi 21 octobre, Ingrid Chauvin a annoncé que son dossier d’adoption prendra fin en novembre. La star de "Demain nous appartient" ne compte pourtant pas baisser les bras et fait part de sa colère. Non Stop People vous en dit plus.

Ingrid Chauvin veut fonder la famille nombreuse dont elle rêve. Depuis maintenant cinq ans, l’actrice phare de "Demain nous appartient" fait tout pour pouvoir adopter un enfant. Malheureusement, de nombreux obstacles se sont mis en travers de sa route. Contraintes qui pourraient la pousser à abandonner ses projets. "On est à quatre mois du terme de notre agrément, donc… Il est peut-être temps de commencer un travail de deuil", racontait la comédienne dans les colonnes de Télé Poche, en juillet dernier. En effet, le dossier d’adoption d’Ingrid Chauvin et de son mari Thierry Peythieu tombera à l’eau à la fin du mois de novembre 2019.

"J’y passerai ma vie entière "

Révoltée, Ingrid Chauvin fait désormais part de sa colère. Dans une interview accordée à Télé Star, en kiosques ce lundi 21 octobre, l’actrice de 46 ans a annoncé qu’elle n’était pas encore prête à lâcher les armes. "Notre agrément prend fin en novembre et je sais maintenant que notre dossier n’aboutira pas. Je suis en colère. Mais mon combat n’est pas fini", promet-elle. "J’y passerai ma vie entière, mais je ne renoncerai pas à faire bouger les lignes sur la protection de l’enfance. C’est viscéral", poursuit-elle. "Le mental est essentiel dans ces moments-là. Il faut se forcer à regarder vers le haut", estime-t-elle aujourd’hui. Bien décidée à ne pas baisser les bras, Ingrid Chauvin est maintenant devenue une porte-parole des familles souhaitant désespérément adopter.

En août dernier, sur son compte Instagram, elle partageait des témoignages forts d’anonymes tout aussi révoltés par les contraintes liées aux démarches d’adoption. Maman d’un petit Tom, qui a récemment fait sa première rentrée des classes, Ingrid Chauvin avait tout fait pour devenir mère avant la naissance de son fils. "On avait pris rendez-vous en Espagne pour un don d’ovocytes. Or techniquement rien ne nous empêchait d'être parents. Mais on avait perdu un enfant et nous étions tous les deux traumatisés", s’est-elle remémorée, toujours auprès de Télé Star. Ici, Ingrid Chauvin fait référence à la mort prématurée de sa petite Jade, le drame de sa vie.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 07 mar Bruno Mars @BrunoMars
    Thank you Brandon! get out there and shine! ✨ https://t.co/fKTjsg5peb
    Détails
  • 07 mar Bruno Mars @BrunoMars
    @jadapsmith @AndersonPaak Thank you Jada! 🙏
    Détails
  • 07 mar Bruno Mars @BrunoMars
    ♥️♥️♥️♥️ https://t.co/2zZ4M3EvsQ
    Détails