• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84

Message d'erreur

  • Notice: unserialize(): Error at offset 1048029 of 7138554 bytes in _dmemcache_get_pieces() (line 329 of /space/www/www.v2.non-stop-people.com/data/releases/20190402100501/sites/all/modules/contrib/memcache/dmemcache.inc).
  • Notice: unserialize(): Error at offset 5240219 of 7138554 bytes in _dmemcache_get_pieces() (line 329 of /space/www/www.v2.non-stop-people.com/data/releases/20190402100501/sites/all/modules/contrib/memcache/dmemcache.inc).
TV

Jacqueline Sauvage : le réalisateur du téléfilm s'indigne des publicités TF1

Jacqueline Sauvage : le réalisateur du téléfilm s'indigne des publicités TF1
  • A-
  • A+
Partager Google+

Lundi 1er octobre, la chaîne TF1 a diffusé le téléfilm événement "Jacqueline Sauvage : c'était lui ou moi". Invité le mardi 2 octobre au micro du "Show de Luxe" de Voltage, le réalisateur a réagi et s'est offusqué du nombre de publicités qui ont "tronçonné" son long-métrage. Non Stop People vous en dit plus.

La chaîne TF1 a diffusé le film événement "Jacqueline Sauvage : c'était lui ou moi" ce lundi 1er octobre, inspiré de l'histoire vraie d'une mère de famille, victime de violences conjugales, qui se retrouve en prison après avoir tué son mari pour se protéger. Dans ce long-métrage dramatique et judiciaire réalisé par Yves Rénier, Muriel Robin, qui incarne le personnage principal, donne la réplique à Olivier Marchel, Armelle Deutsch et Alix Poisson. Très attendu sur petits-écrans, ce téléfilm a fait notamment polémique à cause du nombre jugé excessif de publicités diffusées pendant la soirée. Invité au micro du "Show de Luxe" de Voltage pour commenter cette remarque, le réalisateur Yves Rénier a avoué avoir "halluciné par cet amalgame de pubs". Un véritable abus pour le cinéaste, qui s'indigne d'autant plus que "sept minutes avant la fin, ils coupent à un moment hyper crucial, ils balancent une pub, c'est vrai que là j'étais un peu fumasse. (…) ça m'a fait chier" a-t-il lâché à l'antenne.

Des publicités qui nuisent à l'émotion

Les nombreux téléspectateurs, qui ont bien accueilli le téléfilm ont été nombreux à se plaindre par rapport aux publicités. Totalement du même avis, Yves Rénier s'est même scandalisé : "je trouve que c'est too much, je n'ai pas fait ce film pour qu'il soit tronçonné comme ça (…) c'est un film que tu dois regarder en 1h30 d'affilée. Pas le couper à chaque fois alors que t'es dans l'émotion !" Pourtant, le réalisateur, qui ne s'attendait pas à cela, estime ne rien avoir pu négocier au préalable avec la chaîne. Malgré tout, cette adaptation d'un fait d'actualité a rassemblé 7,9 millions de téléspectateurs, ce qui représente plus de 32 % des parts d'audience. Un joli score !

Par Nina Siahpoush-Royoux

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 nov Non Stop People @NonStopPeople
    Jean-Jacques Goldman engagé : son touchant geste pour aider les plus démunis https://t.co/2d6SiG3D5g https://t.co/VVLyAloFfZ
    Détails
  • 18 nov Non Stop People @NonStopPeople
    Olivier de Kersauson : son téléphone sonne en direct, la Toile amusée https://t.co/TDhBkj4NKn https://t.co/rHarv5W6GA
    Détails
  • 18 nov Non Stop People @NonStopPeople
    RT @morandini_live: À 10h35 en direct dans #MorandiniLive 💥Anniversaire des Gilets Jaunes : top ou flop pour les 1 an ? Débat avec nos inv…
    Détails