• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Jarry papa : Son difficile combat pour avoir ses deux enfants

Jarry papa : Son difficile combat pour avoir ses deux enfants
  • A-
  • A+
Partager Google+

Mercredi 6 novembre 2019, Jarry était l'invité de Michel Cymes dans l'émission "Ça ne sortira pas d'ici" sur France 2. Un passage qui a permis au juré de "Mask Singer" d'évoquer son couple, mais aussi de parler du difficile combat qu'il a mené avec son compagnon pour avoir ses deux enfants. Ils ont dû se tourner vers la GPA aux États-Unis. Non Stop People vous en dit plus.

Ce vendredi 8 novembre 2019, TF1 donne le coup d'envoi de sa toute nouvelle émission "Mask Singer". Un format sud-coréen qui cartonne déjà aux États-Unis, la finale ayant été suivie par 14 millions de téléspectateurs. Pour cette version française, la production a fait appel à Camille Combal, star montante sur la première chaîne. En plus d'être aux commandes de "Danse avec les stars", l'ancien protégé de Cyril Hanouna dans "Touche pas à mon poste" (C8) anime aussi "Qui veut gagner des millions ?" et "Plan C". Côté jury, la production a misé sur quatre personnalités bien connues du public : Anggun, Kev Adams, Alessandra Sublet et Jarry. Ces derniers devront réussir à démasquer douze célébrités - sportifs, hommes politiques, chanteurs, comédiens - cachées sous des costumes.

Une démarche d'adoption abandonnée

Le 6 novembre dernier, Jarry était l'invité de Michel Cymes dans l'émission "Ça ne sortira pas d'ici" sur France 2. L'humoriste a profité de son passage pour en dire plus sur sa vie amoureuse. "Je vis avec quelqu'un que j'aime énormément et j'ai deux enfants", a-t-il confié. Il a ensuite évoqué le parcours du combattant qu'il a dû entreprendre avec son compagnon pour avoir leurs deux enfants. "J'avais engagé une adoption avec mon compagnon. Il faut savoir qu'adopter dans ce pays pour un couple homosexuel, c'est encore plus long et en plus, on vous donne des enfants 'à particularités' comme ils disent. Ce qui est absolument ignoble dans ce pays en 2019", a-t-il expliqué.

Et de poursuivre : "Parce que je trouve que c'est juste une aberration, on s'est tournés vers la GPA aux États-Unis. C'est très long, car il faut passer devant un juge, il y a une enquête sociale qui est menée, qui dure très longtemps. Il faut rencontrer des psys, des pédopsychiatres, séparément, en couple... On vous pose toutes les questions si l'enfant arrive mort-né, handicapé... Des questions qu'on ne pose à aucun couple hétérosexuel. Et ensuite vous rencontrez les donneuses et les porteuses".

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 14 nov Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Tout de suite le documentaire événement sur l affaire quesada et dans #BalanceTonPost ça va chauffer sur le plateau… https://t.co/mQCAd3ok6m
    Détails
  • 14 nov Kim Kardashian West @KimKardashian
    Wow just heard about another senseless shooting in Santa Clarita - absolutely devastated and heartbroken. Praying f… https://t.co/hbGVUYazNr
    Détails
  • 14 nov Kim Kardashian West @KimKardashian
    We still have a limited amount of SKIMS Tonal Body Tape and Pasties still available in Tiger’s Eye and Smokey Quart… https://t.co/Nwhele6N5c
    Détails