• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Jay-Z chante "Open Letter"

Partager Google+
   / 7  
1
Il entame une relation en 2002 avec Beyoncé et se marie en 2008
2
A la sortie d'une soirée à Londres en 2006 en compagnie de Beyoncé
3
En 2005, il produit Rihanna et fait d'elle une star internationale
4
Soirée de Gala avec Beyoncé
5
P.Diddy, Kanye West & Jay-Z, les poids lourdss du Rap made in US
6
Concert évènement à Paris-Bercy le 1er Juin avec son ami Kanye West
7
Happy Birthday Jay-Z
  • A-
  • A+

Lorsqu’il est parti en voyage en amoureux avec sa femme Beyoncé à Cuba, Jay-Z a beaucoup été critiqué. L’heure de la riposte a sonné, le rappeur a décidé de s’exprimer à son tour mais d’une manière particulière…

Le gouvernement américain rappelle cela, "Comme vous le savez, la loi américaine interdit expressément l'autorisation des transactions financières pour les activités touristiques à Cuba." Ainsi, les Américains n’ont pas le droit de partir en vacances à Cuba, ce que pourtant ont fait Jay-Z et sa femme Beyoncé.

Après avoir été longtemps critiqué, qualifiant même leur voyage d’"ignorant et insultant", le rappeur américain a décidé de s’exprimer à son tour, mais en chanson ! Il a alors dévoilé "Open Letter" sur Internet, ce jeudi. Sur un son produit par Swizz Beatz et Timbaland, Jay-Z chante, "J’ai transformé La Havane en Atlanta (…) Mec issu des quartiers, j'ai eu le feu vert de la Maison-Blanche (...) Obama m’a dit : Calme-toi, tu vas me faire destituer. (…) Pas besoin de ces conneries, viens avec moi à la plage". Le message est clair, selon le rappeur, le Président lui-même a autorisé ce voyage. Et pourtant, le porte-parole du Président a immédiatement remis les choses en règle, Barack Obama n’a jamais autorisé cette escapade, "Je suis catégorique sur le fait que la Maison-Blanche et le Président n'ont rien à voir avec les voyages de quiconque à Cuba. C'est une chanson (...) Le président n'a pas parlé à Jay-Z de ce voyage."

En avançant dans la chanson d’une durée de 2 minutes 42, Jay-Z poursuit, "Les politiciens n'ont jamais rien fait pour moi, à part me mentir et déformer l'histoire. Ils veulent m'envoyer en prison et me faire payer une amende. OK, mais laissez-moi commettre un vrai crime d’abord. Je pourrais acheter un kilo pour Chief Keef par méchanceté, je pourrais juste inonder les rues de drogue." Pour conclure, le rappeur répond également à l’actrice Stacey Dash, qui avait posté sur son compte Twitter, "Vous êtes étonné que Jay-Z ait utilisé le capital que vous lui avez donné pour financer un régime communiste oppressif ?", dans cette lettre ouverte, "Je suis à Cuba, j’aime les Cubains. Ce discours communiste est tellement confus. " Message passé !

Écoutez donc la musique :

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 16 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Emmanuel Macron fête son anniversaire en famille près du château de Chambord ! Et Jean-Luc Mélenchon trouve l'idée… https://t.co/7xjyoa33tW
    Détails
  • 16 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Après avoir traité Alex Goude de "ringuard", Matthieu Delormeau a été pris a partie par l'époux de l'animateur sur… https://t.co/R5t9ViPNAi
    Détails
  • 16 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Iris Mittenaere a rencontré les candidates au titre de Miss France 2018 afin de leur livrer de précieux conseils… https://t.co/0kC59F5Zij
    Détails