• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Jean-Luc Delarue décédé, les confidences émouvantes de sa mère

Jean-Luc Delarue décédé, les confidences émouvantes de sa mère
  • A-
  • A+
Partager Google+

Trois ans après la disparition de Jean-Luc Delarue, sa mère, Maryse, est enfin sortie de son silence, acceptant alors de témoigner dans le documentaire dédié à l'ancien animateur sur D8. Le magazine Gala a rapporté ce jeudi 10 septembre les propos de la mère du défunt.

Le 23 août 2012, Jean-Luc Delarue décédait des suites d'un cancer de l'estomac et du péritoine. Trois ans déjà que l'animateur a disparu...et trois ans également que son père, Jean-Claude, vit un véritable enfer. Dans les colonnes de Télé Star, il avait alors expliqué son calvaire : "Au-delà des polémiques, il y a des procédures en cours dont je ne peux parler. Tant que cela ne sera pas réglé, je serai dans l'incapacité de faire mon deuil", avait-il déploré. Lors de ce même entretien, le père du défunt avait également évoqué sa douleur : "Je me souviens très bien du jour où j'ai appris la mort de mon fils. J'ai été prévenu le 24 août mais l'acte de décès stipulait la veille. Depuis trois ans, j'y pense tout le temps, c'est toujours extrêmement douloureux. Tous ceux qui ont perdu un enfant savent de quoi je parle", avait-il confessé.

"Il a préféré la rupture avec moi"

Plus récemment, c'est Maryse, la mère de Jean-Luc Delarue qui a décidé de témoigner. En effet, dans le documentaire hommage à son fils intitulé "Jean-Luc Delarue, 3 ans déjà" qui sera diffusé le 17 septembre en prime-time sur D8, elle a accepté de livrer son ressenti. "Je lui disais : 'Jean-Luc, tu vas dans le mur, méfie-toi. A quoi sert de gagner tout ce pognon ?', mais il a préféré la rupture avec moi", a-t-elle alors raconté avant de poursuivre sur les prétentions salariales de son fils : "Je n'étais pas jalouse, mais je trouvais ça étrange. En tant que prof à la fac, on ne gagnait pas 1% du salaire des animateurs télé !". Plus encore, Maryse aurait souffert de cette relation tendue avec le producteur -qui s'était fait tacler par Jean-Pierre Coffe-, comme l'a expliqué l'auteur du film : "C’est une femme qui souffre terri­ble­ment. Même si elle ne le montre pas, si elle se protège derrière un air déter­miné et fort, Maryse ne s’est pas remise de la mort de son fils et a encore énor­mé­ment de regrets".

"Il a eu deux vies"

De son côté, Maryse, est sortie de son silence, évoquant alors ses regrets : "Mauvais élève dans une famille de prof – le pauvre !- Jean-Luc pensait qu’on accor­dait énor­mé­ment d’im­por­tance à la culture géné­rale, aux études, au savoir. Il avait l’im­pres­sion qu’il lui manquait quelque chose", a-t-elle confié avant d’ajou­ter, émue : "Le succès n’y a rien fait". Et pour cause, l'ex-époux d'Elisabeth Bost, avec qui il a eu un fils, Jean, aujourd'hui âgé de 8 ans, n'a finalement pas pu se réconcilier avec sa mère, comme elle l'a déploré :"Il est mort à quarante-huit ans et évidem­ment c’est un énorme manque pour nous. Mais il a eu deux vies. C’est comme s’il avait vécu quatre-vingt seize ans", a-t-elle fini par conclure.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 11 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Miss France 2018 : les membres du jury dévoilés par Maxime Guény sur Twitter https://t.co/wL8Skxwy7n https://t.co/025EcGUVe8
    Détails
  • 11 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Johnny Hallyday enterré à Saint-Barthélemy : qui sont ses proches qui l'accompagnent ? https://t.co/RCY1nV4kKD https://t.co/hb0Kh9Swj2
    Détails
  • 11 déc KATY PERRY @katyperry
    Saying a prayer for my hometown of Santa Barbara & Montecito tonight 😔 The #thomasfire is still only 10% contained… https://t.co/WUgJuAnY3r
    Détails