• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Jean-Luc Delarue : Le salaire mirobolant qu'il touchait dans les années 90 dévoilé

Jean-Luc Delarue : Le salaire mirobolant qu'il touchait dans les années 90 dévoilé
  • A-
  • A+
Partager Google+

Dans un ouvrage paru ce jeudi 20 septembre, Vincent Meslet révèle le salaire que Jean-Luc Delarue empochait pour ses émissions télévisées. Des confidences qui ne sont pas au goût de tous et surtout de la mère de l'ancien animateur. Non Stop People vous en dit plus.

Exorbitant. C'est l'adjectif qui convient le mieux au salaire que percevait Jean-Luc Delarue. Dans l'ouvrage "La star qui ne s'aimait pas", paru ce jeudi 20 septembre, l'auteur Vincent Mesclet, également producteur de la série "Demain nous appartient", dévoile la face cachée de l'ex-animateur de télévision. Dans son ouvrage paru aux Editions Fayard, l'homme des médias touche à un sujet tabou et révèle la somme impressionnante que recevait mensuellement celui qui présentait l'émission "Ça se discute" sur France 2. Sur le plateau de LCI, ce jeudi 20 septembre, le journaliste Thierry Moreau en dit un peu plus sur le contenu de ce livre qui donne plus d'explications sur  "comment il a été recruté par Jean-Pierre Elkabbach avec un contrat faramineux. Juste un chiffre, parce que je ne vais pas rentrer dans les détails : Jean-Luc Delarue à l'époque, en 1994, est payé l'équivalent de 290 000 euros par mois. » Décédé en août 2012 des suites d'un cancer de l'estomac, Jean-Luc Delarue avait connu des périodes de toxicomanie. Une vie pleine d'excès terminée brutalement, qui fascine autant qu'elle horrifie. En déterrant ses vieux démons et en osant aborder la question de l'argent, Vincent Mesclet, ancien cadre de France Télévisions, risque de s'attirer une nouvelle fois les foudres de la mère du défunt.

Une maman qui se dit "heurtée" par le livre

Maryse, la maman de Jean-Luc Delarue, était l'invitée de l'émission "Touche pas à mon Poste!" sur C8 ce jeudi 13 septembre. Avant même d'apprendre que le salaire de son fils était dévoilé, elle défendait déjà l'honneur du celui qui a perdu la vie à 48 ans. Auprès de Cyril Hanouna, elle a déclaré : "Quel intérêt de mettre sans arrêt la part d'ombre en valeur? A quoi ça sert? A faire vendre? C'est complètement contraire à l'idée que mon fils nous a donné de la réalité humaine. On parle d'un homme qui était sous coke et sous alcool dans les cinq dernières années de sa vie. Ce n'est pas le vrai Jean-Luc, c'est celui abîmé par la notoriété, par l'argent, par la vitesse, par plein de trucs". Sans vraiment chercher à se défendre, Vincent Mesclet a affirmé le 18 septembre auprès de nos confrères du Figaro : "Je ne peux que la comprendre. Dans l'émission de Cyril Hanouna, on a révélé les pires passages de mon livre." L'ancien patron de France 2, qui a commencé sa promotion depuis plusieurs jours en divulguant plusieurs extraits de son livre, aura du mal à convaincre tout le monde avec ce nouvel ouvrage.

Par Nina Siahpoush-Royoux

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 15 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    ❤️❤️❤️❤️ https://t.co/3DX70JqahG
    Détails
  • 15 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Sandrine Quétier actrice : comment sa fille Lola a réagi à sa reconversion https://t.co/cx1FXab3zF https://t.co/4QayQX4xqs
    Détails
  • 15 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Miss France 2020 : Clémence Botino en couple ? Sa réponse cash https://t.co/Cb836gI964 https://t.co/608q54qG5L
    Détails